En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 116.79 PTS
-0.55 %
5 097.50
-0.90 %
SBF 120 PTS
4 103.77
-0.48 %
DAX PTS
11 589.21
-1.07 %
Dowjones PTS
25 379.45
-1.27 %
7 116.09
-2.23 %
1.145
-0.39 %

Vidéo sur le site des impôts: aucun risque pour les données fiscales des usagers (Bercy)

| AFP | 250 | Aucun vote sur cette news
La vidéo présentant le prélèvement à la source sur le site impots.gouv.fr a suscité les inquiétudes de certains internautes
La vidéo présentant le prélèvement à la source sur le site impots.gouv.fr a suscité les inquiétudes de certains internautes ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

La vidéo qui présente la réforme du prélèvement à la source sur le site impots.gouv.fr, hébergée sur YouTube, ne présente aucun risque pour la confidentialité des données fiscales des usagers, a assuré mardi Bercy après des inquiétudes exprimées par certains internautes.

La Direction générale des finances publiques (DGFIP) a mis en ligne une vidéo présentant le prélèvement à la source, qui doit être visionnée obligatoirement avant de pouvoir déclarer ses impôts.

Selon plusieurs médias, cela offre la possibilité au géant du numérique Google, propriétaire de YouTube, de recueillir et de croiser un grand nombre de données sur les internautes.

"De nombreux sites gouvernementaux utilisent des plate-formes externes de type Facebook, Youtube et Twitter, car ce sont des plate-formes populaires, largement utilisées par un grand nombre d'internautes, qui permettent de diffuser largement une information", se justifie la DGFIP dans un communiqué.

"Nous tenons à rappeler l'extrême vigilance de l'administration fiscale en la matière et rassurer chacun: il n'y a aucun risque de confidentialité sur les données fiscales des usagers dans l'utilisation qui est faite de ces plate-formes sociales", ajoute-t-elle.

L'administration indique par ailleurs que les sites gouvernementaux utilisent les "cookies", ces fichiers invisibles qui se greffent sur un ordinateur pour capter des données personnelles, "à des fins de mesures d'audience uniquement". "L'utilisation de ces cookies n'implique strictement aucune transmission d'informations fiscales personnelles", assure-t-elle.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

A l'occasion de l'acquisition, Infologic-Santé a changé de dénomination sociale et s'appelle désormais Dedalus C&G...

Publié le 18/10/2018

La livraison des premiers logements et espaces publics est prévue au 1er trimestre 2021...

Publié le 18/10/2018

La nouvelle offre commune s'appuiera sur la plateforme Moovapps, adaptée aux spécificités métier de Fives dans le cadre du programme Your Platform de Visiativ....

Publié le 18/10/2018

Le montant de l'investissement total s'élève à 41 ME...

Publié le 18/10/2018

L'objet de cette joint-venture est de développer et commercialiser une plateforme phygitale communautaire...