En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 368.22 PTS
-0.56 %
5 370.00
-0.48 %
SBF 120 PTS
4 300.51
-0.46 %
DAX PTS
12 539.27
-0.18 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.170
-0.18 %

Victoire d'Apple contre le chinois Xiaomi devant la justice européenne

| AFP | 306 | Aucun vote sur cette news
Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a échoué dans la bataille judiciaire qui l'opposait à l'amércain Apple
Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a échoué dans la bataille judiciaire qui l'opposait à l'amércain Apple ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le Tribunal de l'UE a débouté mardi le premier fabricant chinois de smartphones Xiaomi qui souhaitait faire enregistrer sa marque de tablettes "Mi Pad" dans l'Union, estimant qu'il cherchait à profiter ainsi de la notoriété de l'iPad de l'américain Apple.

Alors que le fabricant chinois envisagerait une introduction en Bourse en 2018 à Hong Kong, cet arrêt de la justice européenne l'expose à des poursuites d'Apple devant les juridictions nationales s'il continue de commercialiser ses produits "Mi Pad" dans les 28 pays de l'UE.

Xiaomi peut intenter un recours devant la Cour de justice de l'UE, également basée à Luxembourg.

Mais l'arrêt du tribunal, qui empêche sa marque --proche visuellement et phonétiquement de celle d'Apple-- d'être protégée dans l'Union, n'est pas suspensif, a précisé à l'AFP une source au tribunal.

Le fabricant chinois échoue dans la deuxième manche de cette bataille judiciaire.

En 2016, est-il souligné dans un communiqué, l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) avait déjà fait droit à l'opposition d'Apple, eu égard au "degré de similitude important entre les signes en conflit".

Xiaomi avait alors saisi le tribunal de l'UE, qui a refusé mardi d'annuler la décision de l'EUIPO.

"Le Tribunal confirme que, sur la base de la comparaison effectuée et compte tenu de l'identité ou de la similitude des produits et services couverts par les deux signes, l'EUIPO a correctement conclu à l'existence d'un risque de confusion dans l'esprit du public", selon le communiqué.

La marque iPad d'Apple est enregistrée dans l'UE depuis 2013.

Xiaomi, fondé en 2010 et dont le nom signifie "millet", est passé en quelques années du statut de start-up à celui de géant industriel, en s'imposant au premier rang des ventes chinoises de smartphones, loin devant l'américain Apple et le sud-coréen Samsung.

Mais son succès reste largement limité à la Chine, où il réalise 90% de ses ventes. C'est en 2014 qu'il a entrepris les démarches pour faire enregistrer "Mi Pad" comme marque de l'UE.

Basé à Pékin, classé cinquième fabricant mondial de smartphones, il envisagerait une introduction en Bourse en 2018, a rapporté mardi Bloomberg News, précisant que Xiaomi vise une valorisation d'au moins 50 milliards de dollars.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Les marchés européens se replient, toujours pénalisés par Donald Trump. Ce dernier a réitéré sa menace de taxer 500 milliards de dollars de produits chinois, soit la quasi-totalité des…

Publié le 23/07/2018

Navya révise à la baisse la fourchette indicative de prix de son introduction en Bourse (IPO). Ainsi, le spécialiste des véhicules autonomes donne dorénavant une fourchette comprise entre 7 et 9…

Publié le 23/07/2018

Les investisseurs font la fine bouche après les annonces...

Publié le 23/07/2018

Atos (-7,35% à 114,10 euros) a opéré un sévère retournement à la baisse, affichant désormais de loin la plus forte baisse de l’indice CAC 40 à la suite de résultats semestriels décevants…

Publié le 23/07/2018

                                                               23…