5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Victoire d'Apple contre le chinois Xiaomi devant la justice européenne

| AFP | 126 | Aucun vote sur cette news
Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a échoué dans la bataille judiciaire qui l'opposait à l'amércain Apple
Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a échoué dans la bataille judiciaire qui l'opposait à l'amércain Apple ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Le Tribunal de l'UE a débouté mardi le premier fabricant chinois de smartphones Xiaomi qui souhaitait faire enregistrer sa marque de tablettes "Mi Pad" dans l'Union, estimant qu'il cherchait à profiter ainsi de la notoriété de l'iPad de l'américain Apple.

Alors que le fabricant chinois envisagerait une introduction en Bourse en 2018 à Hong Kong, cet arrêt de la justice européenne l'expose à des poursuites d'Apple devant les juridictions nationales s'il continue de commercialiser ses produits "Mi Pad" dans les 28 pays de l'UE.

Xiaomi peut intenter un recours devant la Cour de justice de l'UE, également basée à Luxembourg.

Mais l'arrêt du tribunal, qui empêche sa marque --proche visuellement et phonétiquement de celle d'Apple-- d'être protégée dans l'Union, n'est pas suspensif, a précisé à l'AFP une source au tribunal.

Le fabricant chinois échoue dans la deuxième manche de cette bataille judiciaire.

En 2016, est-il souligné dans un communiqué, l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) avait déjà fait droit à l'opposition d'Apple, eu égard au "degré de similitude important entre les signes en conflit".

Xiaomi avait alors saisi le tribunal de l'UE, qui a refusé mardi d'annuler la décision de l'EUIPO.

"Le Tribunal confirme que, sur la base de la comparaison effectuée et compte tenu de l'identité ou de la similitude des produits et services couverts par les deux signes, l'EUIPO a correctement conclu à l'existence d'un risque de confusion dans l'esprit du public", selon le communiqué.

La marque iPad d'Apple est enregistrée dans l'UE depuis 2013.

Xiaomi, fondé en 2010 et dont le nom signifie "millet", est passé en quelques années du statut de start-up à celui de géant industriel, en s'imposant au premier rang des ventes chinoises de smartphones, loin devant l'américain Apple et le sud-coréen Samsung.

Mais son succès reste largement limité à la Chine, où il réalise 90% de ses ventes. C'est en 2014 qu'il a entrepris les démarches pour faire enregistrer "Mi Pad" comme marque de l'UE.

Basé à Pékin, classé cinquième fabricant mondial de smartphones, il envisagerait une introduction en Bourse en 2018, a rapporté mardi Bloomberg News, précisant que Xiaomi vise une valorisation d'au moins 50 milliards de dollars.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS