5 275.37 PTS
-0.51 %
5 280.0
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 231.74
-0.46 %
DAX PTS
12 359.26
-0.89 %
Dowjones PTS
24 899.28
+0.41 %
6 793.16
+0.50 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Vice-présidence BCE: le ministre de l'Economie espagnol candidat

| AFP | 119 | Aucun vote sur cette news
Le ministre de l'Economie Luis de Guindos à Madrid, le 16 janvier 2018
Le ministre de l'Economie Luis de Guindos à Madrid, le 16 janvier 2018 ( PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives )

L'Espagne a annoncé mercredi avoir proposé son ministre de l'Economie Luis de Guindos comme candidat à la vice-présidence de la Banque centrale européenne (BCE).

"Le gouvernement espagnol a décidé de présenter Luis de Guindos comme candidat à la vice-présidence de la BCE", indique-t-il dans un communiqué publié le jour de la date limite fixée pour le dépôt des candidatures, qui peuvent encore être présentées jusqu'à 16H00 GMT.

Ancien de Lehman Brothers, Luis de Guindos, 58 ans, est à la tête du ministère espagnol de l'Economie depuis 2011, date du retour de la droite au pouvoir en Espagne.

Le seul autre candidat déclaré officiellement pour l'instant est le gouverneur de la banque d'Irlande Philipp Lane.

La décision finale sera prise lors du conseil européen des 22-23 mars, mais l'Eurogroupe annoncera dès le 19 mars le nom du candidat qu'il propose, explique le communiqué espagnol.

M. de Guindos s'est dit à plusieurs reprises "convaincu" que l'Espagne obtiendrait ce poste, avant que sa candidature soit officiellement annoncée.

En 2015, le ministre espagnol avait convoité la tête de l'Eurogroupe, sans succès face à Jeroen Dijsselbloem, et son nom avait circulé à nouveau pour lui succéder fin 2017 mais il ne s'était pas porté candidat.

Le renouvellement du poste de vice-président ouvre le bal des tractations pour le renouvellement de postes clés à la BCE, dont son président, Mario Draghi, qui doit quitter son poste le 31 octobre 2019.

Parmi ses successeurs potentiels, l'Allemand Jens Weidmann, patron de la Bundesbank et ancien conseiller de la chancelière Angela Merkel et le Français François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France.

En Espagne, Luis de Guindos a orchestré la cure d'austérité historique administrée à son pays après le sauvetage européen du secteur bancaire en 2012, qui a coûté plus de 40 milliards d'euros.

Né le 16 janvier 1960 à Madrid, ce diplomé en économie a notamment dirigé la société de consultants financiers AB Asesores, avant de travailler au ministère des Finances à partir de 1996, jusqu'à devenir secrétaire d'Etat à l'Economie de 2002 à 2004 dans le gouvernement de Jose Maria Aznar.

Après l'arrivée des socialistes au pouvoir en 2004, Luis de Guindos retourne dans le secteur privé, comme président, pour l'Espagne et le Portugal, de Lehman Brothers entre 2006 et 2008, avant la faillite de la banque, étouffée par le scandale des "subprime", prêts à risque non remboursés.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

    CGG   Société anonyme au capital de 5 785 750 euros Siège social : Tour Maine Montparnasse 33 avenue du Maine 75015 Paris 969 202 241 R.C.S.…

Publié le 22/02/2018

Efforts commerciaux payants.

Publié le 22/02/2018

Une belle occasion? En amont de la publication des résultats annuels d'Ipsos le 28 février prochain, Portzamparc estime qu'il est opportun de se...

Publié le 22/02/2018

Encore un faux pas

Publié le 22/02/2018

La fusion d'un microcontrôleur 32 bits ultra-basse consommation et d'un système radio Bluetooth 5 basse consommation (BLE) et IEEE 802.15.4 à haut niveau…

CONTENUS SPONSORISÉS