En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 487.06 PTS
+0.65 %
5 486.5
+0.63 %
SBF 120 PTS
4 393.48
+0.63 %
DAX PTS
12 400.47
+0.60 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.177
-0.01 %

Venezuela: une des crises les plus graves de "l'économie moderne", selon le FMI

| AFP | 380 | 3 par 1 internautes
-
- ( MANDEL NGAN / AFP/Archives )

La crise économique et sociale qui frappe le Venezuela est l'une des plus graves de "l'économie moderne", le PIB du pays sud-américain ayant perdu près de la moitié de sa valeur en cinq ans, a alerté vendredi le FMI.

"L'effondrement (du Venezuela) fait partie des 15 principales crises de l'économie moderne", a affirmé le directeur du FMI pour l'Amérique Latine, Alejandro Werner, lors d'une conférence de presse à l'occasion des réunions de printemps du Fonds monétaire international à Washington.

"En cinq années, l'économie s'est contractée d'environ 45%", a-t-il indiqué, rappelant que le Fonds table sur une récession de 13% encore cette année pour le pays riche en pétrole. Le pays est aussi touché par une hyper-inflation qui devrait atteindre 13.000% cette année, selon le FMI.

M. Werner a également souligné que la production de pétrole "s'est effondrée de 50% au cours des 18 derniers mois", réduisant fortement les revenus du pays sud-américain, en défaut sur certaines de ses obligations extérieures.

Le Venezuela tire 96% de ses revenus du pétrole.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Comme nous l'avions anticipé, AMUNDI a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le call warrant (C613S). Recommandé…

Publié le 21/09/2018

L'indice flash composite en France d'IHS Markit se replie à 53,6 en septembre (54,9 en août), un plus bas de 21 mois. Les économistes tablaient sur 54,7. Dans les services, l'indice se replie à…

Publié le 21/09/2018

Global Bioenergies connait un début de séance très difficile, en forte baisse de 17% à 11,3 euros dans un volume représentant 0,8% du tour de table...

Publié le 21/09/2018

Fort d'un chiffre d'affaires en hausse de 24% au premier trimestre, Geci International indique viser des revenus supérieurs à 32 ME sur l'ensemble de...

Publié le 21/09/2018

Fort effet de levier sur les marges