5 289.86 PTS
+0.64 %
5 259.5
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 239.49
+0.61 %
DAX PTS
12 487.90
+0.83 %
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.13 %
Nikkei PTS
21 925.10
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Venezuela/pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

| AFP | 665 | 3 par 1 internautes
Un puit de pétrole près de Marcaibo, à 500 km de Caracas, le 03 mai 2003
Un puit de pétrole près de Marcaibo, à 500 km de Caracas, le 03 mai 2003 ( JUAN BARRETO / AFP/Archives )

La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde crise politico-économique, en commençant à payer les intérêts d'obligations à échéance 2022.

"Nous avons initié les virements bancaires correspondants aux intérêts du bon PDVSA 2022 avec un coupon à 12,75%, pour 191,3 millions de dollars", a annoncé l'entreprise.

L'agence de notation SP Global Ratings avait mis en garde en juillet contre un risque de défaut de paiement du groupe public, en raison de la détérioration de la situation économique du pays et de la hausse des tensions politiques, avec des manifestations hostiles au président Nicolas Maduro qui ont fait 125 morts depuis début avril.

Selon la société britannique Argus Media, spécialisée dans la publication d'informations sur l'énergie, le pays sud-américain affronte des échéances de remboursement de dette pour 4,9 milliards de dollars entre août et septembre, dont 3,2 milliards correspondent à des obligations PDVSA.

"Le Venezuela, à travers PDVSA, a honoré ses obligations, démentant les oiseaux de mauvais augure qui misent sur l'effondrement économique du pays", a souligné vendredi le groupe public.

La compagnie pétrolière a annoncé la semaine dernière que son chiffre d'affaires avait fondu d'un tiers (-33,5%) en 2016, à 48 milliards de dollars, en raison de la chute des cours du brut, alors que le pays traverse sa pire crise politique depuis des décennies.

Le pétrole est la principale richesse du Venezuela, qui dispose des réserves les plus importantes au monde et en tire 96% de ses devises.

Jusqu'à présent, le gouvernement du président socialiste Nicolas Maduro fait tout pour éviter de faire défaut sur sa dette, estimée à plus de 100 milliards de dollars, payant en priorité ses échéances de remboursement plutôt que d'importer nourriture et médicaments, pourtant frappés de graves pénuries.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS