En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 364.37 PTS
+0.01 %
5 366.0
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.00 %
DAX PTS
12 157.67
-
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.168
+0.07 %

Venezuela: le groupe pétrolier PDVSA reçoit ses homologues étrangers

| AFP | 297 | Aucun vote sur cette news
Le logo de la compagnie pétrolière étatique PDVSA, à Caracas le 14 novembre 2017
Le logo de la compagnie pétrolière étatique PDVSA, à Caracas le 14 novembre 2017 ( Federico PARRA / AFP/Archives )

Le nouveau patron de la compagnie pétrolière du Venezuela, PDVSA, a reçu samedi les représentants de sociétés pétrolières et gazières internationales pour développer des projets en vue d'élever la production locale, en forte baisse.

Le nouveau président du groupe pétrolier d'Etat vénézuélien, Manuel Quevedo, s'est entretenu à Caracas avec les représentants du chinois CNPC, du russe Rosneft, du français Total, de l'américain Chevron, de l'espagnol Repsol, du norvégien Repsol et de l'italien Eni pour "continuer à travailler à l'augmentation de la production (...) et impulser le renouveau de l'industrie" pétrolière et gazière, a indiqué PDVSA dans un communiqué.

La société étatique, sans fournir d'autres de détails, a défini cette rencontre comme "une réunion de travail" avec des "partenaires" pour développer l'extraction de brut et de gaz.

Le Venezuela fournit 1,9 million de barils/jour, contre 2,27 en 2016. La production s'élevait à 3,2 millions de barils/jour il y a 10 ans.

Les experts attribuent cette baisse au faible niveau des investissements dans les infrastructures.

Combinée à la chute des cours du pétrole, elle a entraîné dans une profonde crise économique le Venezuela, dont les réserves d'"or noir" sont les plus élevées du monde.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé fin novembre le général Manuel Quevedo président de PDVSA avec la promesse d'une "restructuration totale" du groupe, déclaré en défaut de paiement partiel par plusieurs agences de notation, et après de graves affaires de corruption.

Le Venezuela est confronté à des difficultés à rembourser dans les temps à la fois sa dette souveraine évaluée à 150 milliards de dollars et celle de PDVSA, qui en représente à elle seule 30%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

  Communiqué de presse 19 septembre 2018           EDF lève 3,75 Mds$ avec une émission obligataire senior multi-tranches en dollars US Emission…

Publié le 19/09/2018

  Boulogne, le 19 septembre 2018   Communiqué de mise à disposition - Ventes de juillet et août 2018     Renault annonce la mise à…

Publié le 19/09/2018

Le mois d'août, habituellement creux pour le marché automobile européen, s'est avéré très dynamique cette année...

Publié le 19/09/2018

Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de président du Directoire par intérim en remplacement de Glen Morrison, à compter du 18 septembre 2018.…

Publié le 19/09/2018

Par courrier reçu le 18 septembre 2018 par l'AMF, la Banque Centrale de Norvège Norges Bank (Oslo, Norvège) a déclaré à l'Autorité française des...