En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 162.22 PTS
-0.21 %
5 158.00
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 135.93
-0.13 %
DAX PTS
11 719.06
-0.49 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.153
-0.35 %

Vendanges 2018 en France: le suspense météo jusqu'au jour de la récolte

| AFP | 304 | Aucun vote sur cette news
Les vendanges françaises 2018 s'annoncent en augmentation, avec la qualité au rendez-vous
Les vendanges françaises 2018 s'annoncent en augmentation, avec la qualité au rendez-vous ( PASCAL PAVANI / AFP/Archives )

Avec la chaleur, le cru 2018 de la vendange française s'annonce en augmentation par rapport à 2017, et de qualité, même si certains terroirs ont beaucoup souffert du gel, de la grêle au printemps, et des moisissures de mildiou.

"La vigne aime le soleil", contrairement aux autres productions agricoles qui souffrent actuellement de la sécheresse et de la canicule, souligne Bernard Farges, viticulteur et président d'un syndicat viticole de la région de Bordeaux (sud-ouest), réputée mondialement pour ses vins, rouges à 80%.

Le ministre français de l'Agriculture Stéphane Travert a indiqué à l'AFP que la production viticole attendue était "en augmentation par rapport à la moyenne" et que "la qualité devrait être au rendez-vous". À condition que la sécheresse ne dure pas jusqu'aux vendanges, sinon cela pourrait faire baisser les volumes, a-t-il précisé.

Il a plu au printemps, permettant à la vigne de ne pas souffrir aujourd'hui, mais si la canicule durait encore "trois semaines, là oui, on aurait des difficultés avec des concentrations fortes, des accélérations dans la maturité, des déséquilibres qui pourraient naître dans la constitution du raisin", confirme M. Farges.

A Bordeaux, deux problèmes se posent cette année: 10.000 hectares de vigne ont été endommagés par la grêle depuis la fin mai et des moisissures de mildiou se sont développées, après les pluies de mai et juin.

Vendanges dans le Bordelais (ouest) le 20 septembre 2017
Vendanges dans le Bordelais (ouest) le 20 septembre 2017 ( GEORGES GOBET / AFP/Archives )

Le mildiou a touché d'autres régions françaises. Les plus exposés sont les viticulteurs bio. Impossible pour eux de recourir aux fongicides chimiques pour se débarrasser du champignon qui pourrit feuilles et rameaux.

La chaleur est une alliée pour sécher les moisissures. Mais pour Laurent Herlin, viticulteur installé en bio en 2009 dans le Bourgueuil (centre), même la sécheresse "n'a pas permis d'arriver à bout du mildiou".

Mis à part l'Est, en Champagne et en Alsace, où les vendanges sont prévues "précoces", la chaleur ne semble pas avoir trop avancé la date du début des opérations, soit entre mi-août et début septembre, selon les régions et les couleurs.

A Fitou, dans l'Aude (sud de la France), elles démarrent même deux semaines plus tard que la saison précédente. Dans ce petit village, Laurent Maynadier, ainsi qu'un autre vigneron du secteur, a été mardi le tout premier en France à lancer les récoltes, qui y sont traditionnellement en avance grâce à un micro-climat.

Selon Jérôme Villaret, délégué général du Conseil Interprofessionnel des Vins AOC du Languedoc, les ventes des blancs de l'Aude ont "doublé en quatre ans". "Les producteurs ont fait un très gros travail de qualité. Il y a une reconnaissance (...), avec des vins exportés sur le marché japonais et américain".

En Alsace (est), le Crémant commencera sa récolte aux alentours du 20 août.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Safran et Lufthansa Technik ont signé un accord de coopération pour la maintenance et la réparation des nacelles de l’Airbus A320neo. Cet accord vise à proposer aux opérateurs des services…

Publié le 17/10/2018

Pour la 8ème fois consécutive

Publié le 17/10/2018

Résultats positifs dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A)

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 15 octobre 2018 par l'AMF, M...

Publié le 17/10/2018

EOS imaging abandonne 3,8% à 4 euros au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaire trimestriel de 7,96 millions d'euros, en baisse de 6%, et de 4%...