Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
8 167.50 PTS
-0.26 %
8 133.0
-0.17 %
SBF 120 PTS
6 192.19
-0.28 %
DAX PTS
18 704.42
-0.18 %
Dow Jones PTS
40 003.59
+0.34 %
18 546.23
-0.06 %
1.086
-0.03 %

Véhicules électriques: une réplique chinoise aux droits de douane américains est "possible", estime Yellen

| AFP | 503 | Aucun vote sur cette news
La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen à Washington, le 19 avril 2024
La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen à Washington, le 19 avril 2024 ( SAUL LOEB / AFP/Archives )

Une éventuelle réplique de la Chine à l'instauration de droits de douane sur les véhicules électriques produits dans le pays est "possible", a estimé lundi la secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen, interrogée par Bloomberg TV.

"Je n'anticipe pas de réponse chinoise d'ampleur", a ajouté Mme Yellen, considérant que les décisions américaines sur le plan économiques se veulent "ciblées sur nos préoccupations et non larges".

La secrétaire américaine au Trésor a cependant semblé confirmer les informations de presse publiées vendredi, d'une prochaine hausse des tarifs douaniers sur les produits chinois liés à l'énergie propre et aux véhicules électriques.

"Je ne veux pas anticiper la revue des droits de douane mais c'est un engagement du président Biden et je suis en accord" avec cette possibilité, a ajouté Mme Yellen.

S'exprimant auprès de journalistes lors d'une visite en Virginie (est), Janet Yellen a ajouté espérer que Pékin verra que les décisions de Washington sont "ciblées", précisant que les Etats-Unis s'assureront que leurs homologues chinois seront tenus informés avant toute annonce officielle.

La possibilité de mise en place de ces droits de douanes doit intervenir dans les tous prochains jours, à l'issue d'une réévaluation longtemps attendue des droits de douane imposés lors de la guerre commerciale entre Washington et Pékin.

Le président de l'époque, Donald Trump, avait imposé des droits de douane sur quelque 300 milliards de dollars de marchandises en provenance de Chine, et le gouvernement de Joe Biden avait entrepris un réexamen de ces mesures, sans pour autant y mettre fin dans l'intervalle.

La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen et son homologue chinois He Lifeng à Canton, dans le sud de la Chine, le 6 avril 2024
La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen et son homologue chinois He Lifeng à Canton, dans le sud de la Chine, le 6 avril 2024 ( Pedro Pardo / AFP/Archives )

Selon le Wall Street Journal, l'augmentation des droits de douane devrait notamment avoir un impact sur les minéraux essentiels, les produits liés à l'énergie solaire et les batteries en provenance de Chine. Le taux des droits de douane sur les véhicules électriques devrait également passer de 25% à environ 100%, précise le quotidien économique.

"Il est essentiel que les Etats-Unis jouent un rôle et aient une présence dans les industries critiques, tels que les semi-conducteurs ou l'énergie propre, afin d'en faire la fondation de bons emplois et de la sécurité nationale pour les prochaines décennies", a insisté Janet Yellen.

Selon elle, le président américain veut "s'assurer que le stimulus apporté par l'IRA (le grand plan vert voté il y a un an, NDLR) pour soutenir ces industries, que ces investissements sont protégés", a-t-elle ajouté, rappelant que pour Washington, "la Chine ne respecte pas les règles du jeu dans le sens où ils subventionnent massivement" ces industries.

Les mesures tarifaires s'inscriraient également dans le prolongement d'initiatives antérieures, telles que la récente enquête sur les risques pour la sécurité nationale posés par les technologies chinoises dans le domaine de l'automobile.

Washington a également lancé une enquête sur les pratiques commerciales de la Chine dans le secteur de la construction navale, ce qui a suscité une réaction furieuse de Pékin.

Le mois dernier, Joe Biden a appelé à tripler les droits de douane sur l'acier et l'aluminium chinois, tout en niant l'existence d'une guerre commerciale avec la Chine.

 ■

Copyright © 2024 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 31 mai 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du dimanche 12 mai 2024 au samedi 18 mai 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 14/05/2024

Le président américain Joe Biden arrive à une conférence de presse à Washington, le 14 mai 2024 ( Mandel NGAN / AFP )La Chine "triche" mais "nous n'allons pas (la) laisser inonder notre…

Publié le 14/05/2024

Vue aérienne d'un pont sur la Loire le 19 janvier 2024 à Saint-Georges-sur-Loire (Maine-et-Loire) dans l'ouest de la France ( Damien MEYER / AFP )Les ministres de l'Environnement de onze Etats…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/05/2024

La Bourse de Paris a consolidé dans le calme, ne parvenant pas à s’affranchir du plus haut annuel et historique atteint récemment (8.259,19 points le 10/05/24). 

Publié le 17/05/2024

La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, à l’issue d’une séance marquée par des prises de bénéfices après avoir signé des records historiques la veille. 

Publié le 17/05/2024

Les actionnaires de SCOR ont adopté toutes les résolutions proposées, à l'heure où SCOR renforce encore davantage sa stratégie en faveur du...

Publié le 17/05/2024

Eiffage avait annoncé le 28 février 2024 une augmentation de capital réservée aux salariés du Groupe en France, Belgique, Luxembourg, Espagne,...

Publié le 17/05/2024

AB Science SA communique un rectificatif sur les comptes consolidés au 31 décembre 2023...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRE

Faut-il toujours investir dans l'immobilier en 2024 ?

Mercredi 22 mai
à 11h00

S'inscrire