En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
+1.34 %
5 365.50
+0.98 %
SBF 120 PTS
4 318.04
+1.13 %
DAX PTS
12 579.72
+0.54 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-0.28 %
Nikkei PTS
22 516.83
-0.78 %

USA: Walmart étend la livraison gratuite à domicile à 100 villes

| AFP | 199 | Aucun vote sur cette news
Walmart étend la livraison gratuite à domicile à 100 villes aux Etats-Unis pour contrer Amazon
Walmart étend la livraison gratuite à domicile à 100 villes aux Etats-Unis pour contrer Amazon ( ROBERT SULLIVAN / AFP )

L'enseigne Walmart a annoncé mercredi étendre désormais à une centaine de villes américaines son service de livraison gratuit à domicile de denrées alimentaires dans le but de contrer Amazon qui lui prend des parts de marché.

A New York, le numéro 1 mondial de la distribution entend livrer le jour-même les produits alimentaires commandés en ligne.

Ces initiatives ne concernent que les ordres d'achats passés en ligne. Concrètement, une fois que le client a effectué sa commande sur walmart.com, les produits vont être emballés dans un magasin Walmart et confiés à une société de livraison -- une startup -- à qui il reviendra alors de livrer les achats au domicile des clients. Uber, avec qui Walmart travaille déjà dans six villes, sera un des partenaires de Walmart dans cette nouvelle aventure.

Outre walmart.com, Jet.com, une filiale de Walmart acquise en 2016, est également concernée par ces nouveaux services de livraison à domicile gratuits.

Le but affiché est de concurrencer Amazon, dont le service "Prime Now" propose déjà à New York une livraison des denrées alimentaires en deux heures suivant la commande.

Jet.com, présent dans des grandes villes comme San Francisco où Walmart est absent, livre déjà gratuitement des denrées alimentaires à domicile via FedEx mais la livraison intervient quelques jours après la commande.

Ces décisions sont de nature à rogner les marges de Walmart mais elles apparaissent comme nécessaires après des annonces similaires faites par les rivales Kroger et Target.

La compétition s'est en effet intensifiée ces derniers mois entre les enseignes américaines de la distribution, qui sont persuadées que la livraison est l'un des points qui fera la différence dans le commerce en ligne.

Costco et Kroger ont étoffé récemment le catalogue des produits pouvant être livrés rapidement aux consommateurs par la startup Instacart. Target a pour sa part acquis la startup Shipt spécialisée dans la livraison à domicile, tandis qu'Amazon multiplie les options de livraison depuis le rachat de l'enseigne bio Whole Foods.

Face à ces offensives, Walmart n'a pas d'autre choix que de riposter. Au quatrième trimestre de son exercice fiscal clôturé fin janvier, le groupe a enregistré un ralentissement de son chiffre d'affaires en ligne. Lors de cette période, les revenus n'avaient progressé que de 23% contre 50% au trimestre précédent.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/06/2018

La Une du magazine Time présente un photomontage montrant le président Trump semblant faire face à une fillette migrante, le 22 juin 2018 à Washington ( Eric BARADAT / AFP )De nombreuses…

Publié le 23/06/2018

Le président turc Recep Tayyip Erdogan lors d'un meeting à Istanbul le 23 juin 2018 ( Aris MESSINIS / AFP )Le président turc Recep Tayyip Erdogan, briguant un nouveau mandat aux pouvoirs…

Publié le 23/06/2018

Le Lifeline bat pavillon néerlandais selon l'ONG éponyme qui l'exploite. Le navire n'apparaît pas dans les registres navals néerlandais, selon la représentation des Pays-Bas auprès de…

Publié le 23/06/2018

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, lors d'une séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale le 19 juin 2018 à Paris ( Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives )Le…

Publié le 23/06/2018

Le Premier ministre Edouard Philippe et le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez lors d'une réunion à Matignon le 24 juillet 2017 ( bertrand GUAY / AFP/Archives )Edouard Philippe a…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

L'Assemblée générale fut également l'occasion de détailler les conditions de réalisation du résultat de l'exercice 2017...

Publié le 22/06/2018

Bluelinea a réalisé une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un montant de 1,5 million d'euros. Cette augmentation de capital…

Publié le 22/06/2018

Biocorp annonce le lancement d'une augmentation de capital par émission d'actions nouvelles, avec suppression du droit préférentiel de souscription. Le montant cible de l'opération est de 4,5…

Publié le 22/06/2018

Bluelinea annonce la réalisation d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires (DPS), pour un...

Publié le 22/06/2018

Nouvelle histoire en cinq épisodes.