5 317.37 PTS
+0.15 %
5 314.5
+0.14 %
SBF 120 PTS
4 256.32
+0.11 %
DAX PTS
12 477.58
+0.13 %
Dowjones PTS
25 106.59
+0.58 %
6 822.09
+0.89 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

USA: les ouragans vont compliquer les prévisions économiques

| AFP | 195 | Aucun vote sur cette news
William Dudley, président de l'antenne de New York de la Réserve fédérale et vice-président du comité monétaire (FOMC).
William Dudley, président de l'antenne de New York de la Réserve fédérale et vice-président du comité monétaire (FOMC). ( Kirsty Wigglesworth / POOL/AFP/Archives )

L'impact des ouragans qui ont touché le sud des Etats-Unis ces dernières semaines va rendre plus difficile l'établissement de prévisions économiques fiables à court terme mais ne devrait pas menacer la croissance de l'économie américaine, a estimé un responsable de la banque centrale (Fed) lundi.

La Fed devrait donc continuer à resserrer ses taux graduellement même si elle les a laissés inchangés lors de sa dernière réunion la semaine dernière, a indiqué William Dudley, président de l'antenne de New York de la Réserve fédérale et vice-président du comité monétaire (FOMC).

Selon M. Dudley, les ouragans Harvey, Irma et Maria ont "provoqué des graves difficultés" pour les populations touchées mais leur impact général sur l'économie devrait rester limité.

"Si l'on regarde l'impact des ouragans sur le long terme, même si cela devrait rendre plus difficile d'interpréter les données économiques à court terme, l'économie américaine reste sur une trajectoire de croissance un peu au-dessus de la moyenne", a estimé M. Dudley lors d'un discours à Syracuse, dans l'Etat de New York.

"Les catastrophes naturelles ont tendance à initialement ralentir l'activité économique mais une fois que les efforts de reconstruction ont débuté, l'activité est relancée", a souligné M. Dudley.

Il a répété le point de vue livré la semaine dernière par la présidente de la Fed, Janet Yellen, selon lequel l'inflation devrait se rapprocher de l'objectif de 2% que la banque centrale juge souhaitable pour une croissance économique saine.

Mme Yellen avait laissé entendre lors d'une conférence de presse qu'une nouvelle hausse des taux pourrait intervenir en décembre. La Fed a relevé quatre fois ses taux depuis décembre 2015 et ils se situent actuellement dans une fourchette comprise entre 1 et 1,25%.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

AKKA TECHNOLOGIESLe groupe de R&D externalisée tiendra une journée investisseurs pour présenter son plan stratégique "Clear 2022".source : AOF

Publié le 23/02/2018

A 16h00 aux Etats-UnisVentes de logements neufs en janvier.source : AOF

Publié le 23/02/2018

Hewlett Packard Enterprise et HP Inc dominent facilement les débats au sein de l’indice S&P 500. L’action du premier, spécialisé dans les matériels et services informatiques, bondit de 10,12%…

Publié le 23/02/2018

Confirmation de la feuille de route

Publié le 23/02/2018

        Boulogne, le 23 février 2018   Communiqué de mise à disposition - Comptes consolidés 2017     Le groupe Renault…

CONTENUS SPONSORISÉS