En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

USA: les créations d'emplois en décembre déçoivent

| AFP | 377 | Aucun vote sur cette news
"On embauche maintenant" indique cette affiche d'une société à Miami, en Floride, dans le sud des Etats-Unis, le 7 juillet 2017 ( JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Les créations d'emplois aux Etats-Unis ont fléchi en décembre, décevant les analystes, tandis que le taux de chômage est resté stable, au plus bas depuis 17 ans, selon le département du Travail vendredi.

L'économie a créé 148.000 nouveaux emplois alors que les analystes s'attendaient à 188.000 embauches nettes.

Le taux de chômage est demeuré à 4,1% pour le 3e mois d'affilée. Sur 2017, la première économie mondiale a créé 2,1 millions d'emplois, après un gain de 2,2 millions en 2016.

Le ministère a toutefois révisé en hausse les créations d'emplois du mois de novembre à 252.000, au lieu de 228.000 précédemment estimé.

Le tassement des créations d'emplois, à un rythme le plus faible depuis quatre mois, a fortement surpris les analystes d'autant plus que l'enquête de la firme de fiches de paie ADP sur le secteur privé seul avait affiché la veille 250.000 nouvelles embauches.

On observe un ralentissement des embauches par rapport au mois de novembre dans quasiment tous les secteurs sauf le bâtiment et l'industrie du loisir et du tourisme.

Le secteur manufacturier a ajouté 25.000 emplois, ce qui est encore solide mais un peu plus faible qu'en novembre. Le secteur de la distribution, dont les chiffres d'emplois sont très volatils, a détruit plus de 20.000 emplois mais en avait créé 26.000 le mois d'avant.

Les services de santé continuent d'embaucher fortement (29.000).

Salariés de la construction à Washington, le 8 décembre 2017
Salariés de la construction à Washington, le 8 décembre 2017 ( mari matsuri / AFP/Archives )

Sur l'année, les nouveaux emplois dans le bâtiment ont atteint 210.000, contre 155.000 en 2016, ceux du secteur manufacturier, un secteur soutenu par la politique de l'administration Trump, se sont montés à 196.000, alors que l'industrie manufacturière n'avait guère augmenté ses effectifs en 2016.

Mais ce sont les emplois dans les services aux entreprises qui ont largement tiré la locomotive, avec 527.000 nouveaux postes l'année dernière, quasiment comme en 2016.

Les bars et restaurants ont engagé 249.000 nouveaux employés, un peu moins qu'en 2016 (276.000).

Le nombre de chômeurs s'affichait à 6,6 millions en décembre, soit 926.000 de moins sur l'année. Le nombre de travailleurs ne trouvant qu'un emploi à temps partiel reste élevé, à 4,9 millions à la fin de l'année. Il a néanmoins diminué de 639.000 au cours de 2017.

En décembre, la rémunération horaire moyenne a continué de progresser comme s'y attendaient les analystes, à 26,63 dollars, en hausse de 9 cents (+0,3%). Cela porte l'augmentation horaire sur l'année à 2,5%, à peine au-dessus de l'inflation.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…