En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.06 PTS
-0.47 %
5 422.50
-0.46 %
SBF 120 PTS
4 338.24
-0.47 %
DAX PTS
12 690.96
-0.59 %
Dowjones PTS
25 119.54
-0.32 %
7 377.35
-0.17 %
Nikkei PTS
22 764.68
-0.13 %

USA: les coupes d'impôts, "une bombe à retardement", selon Lew (ex-Trésor)

| AFP | 460 | Aucun vote sur cette news
"Vous ne pouvez pas dépenser des milliers de milliards de dollars que vous n'avez pas à un moment où l'économie va bien", s'alarme Jack Lew ( ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'ancien secrétaire américain au Trésor du président Obama, Jack Lew, a affirmé que les coupes d'impôts adoptées par l'administration Trump étaient "une bombe à retardement" pour la dette du pays et pour la pérennité des prestations sociales.

"C'est une bombe à retardement pour l'endettement. Vous ne pouvez pas dépenser des milliers de milliards de dollars que vous n'avez pas à un moment où l'économie va bien", s'est alarmé Jack Lew interrogé par Bloomberg Radio.

La réforme du code fiscal adoptée par le Congrès à l'initiative de Donald Trump prévoit des coupes d'impôts importantes, notamment pour les entreprises dont le taux de taxation passe de 35% à 21%.

Cette refonte des impôts va coûter au moins 1.500 milliards de dollars sur dix ans, selon les estimations du Congrès.

"La prochaine étape va être d'attaquer la couche la plus vulnérable de la population", a prédit l'ancien responsable du Trésor démocrate.

"Comment va-t-on payer pour rembourser le déficit causé par les coupes d'impôts ? Nous allons voir émerger des propositions pour réduire l'assurance maladie des plus pauvres, pour restreindre les tickets d'alimentation pour les plus démunis et pour attaquer les systèmes d'assurance santé des plus âgés (Medicare) de même que la retraite (Social Security)", a-t-il assuré.

"On ne pouvait pas concevoir de stratégie plus cynique", a-t-il protesté. "Nous assistons à des réductions d'impôts qui font dépenser de l'argent qu'on n'a pas pour en faire bénéficier les grandes entreprises et le 1% des plus riches", a conclut M. Lew.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough, près de Londres, Airbus annonce avoir engrangé 431 commandes d’avions et engagements. Le groupe aéronautique européen a recensé 93…

Publié le 19/07/2018

Les autorités européennes de la concurrence vont ouvrir une enquête approfondie sur l'offre de Thales sur le spécialiste de la sécurité numérique Gemalto, selon les informations de Reuters. La…

Publié le 19/07/2018

Avec 528 nouvelles commandes et engagements.

Publié le 19/07/2018

La CE entendrait ouvrir une enquête approfondie sur l'offre d'acquisition de Thales sur Gemalto pour 4,8 milliards d'euros

Publié le 19/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 4), Airbus a fait part d’une commande additionnelle de 34 avions A330-900neo de la part de la compagnie aérienne malaisienne AirAsia. Au…