En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

USA: l'inquiétude sur les tarifs douaniers se répand chez les industriels selon la Fed

| AFP | 474 | Aucun vote sur cette news
Jerome Powell, le président de la Banque fédérale américaine, s'exprime devant le Sénat américain à Washington DC, le 17 juillet 2018
Jerome Powell, le président de la Banque fédérale américaine, s'exprime devant le Sénat américain à Washington DC, le 17 juillet 2018 ( ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

L'inquiétude autour des tarifs douaniers se répand parmi les industriels américains, selon un rapport de la banque centrale des Etats-Unis (Fed), qui signale mercredi que dans toutes les régions du pays, les manufacturiers se disent désormais préoccupés par le conflit commercial.

Selon le Livre beige de la Fed, qui dresse un constat de l'économie au mois de juin et début juillet, "des industriels dans toutes les régions ont exprimé leur inquiétude sur les tarifs douaniers et, dans beaucoup de régions, on observe des prix plus hauts et des ruptures de stock attribués à la nouvelle politique commerciale".

Globalement, l'activité de la première économie mondiale a continué de croître de façon modérée, dit le rapport.

Il confirme avec davantage d'insistance les propos de Jerome Powell, le président de la Fed, qui a reconnu mercredi devant le Congrès que "des inquiétudes s'élevaient en choeur" au sein des milieux d'affaires vis-à-vis de l'escalade des droits de douane entre les Etats-Unis et leurs partenaires commerciaux.

"De nombreuses entreprises sont affectées par cela", a-t-il admis, sans vouloir commenter plus avant la politique commerciale agressive de l'administration Trump, qui, pour réduire le déficit commercial, a imposé d'importantes taxes douanières sur des milliards de dollars d'importations d'acier, d'aluminium et de marchandises chinoises.

Le Livre beige, qui est publié deux semaines avant la prochaine réunion monétaire de la Fed (31 juillet et 1er août), signale aussi une montée continue des prix, même si elle reste "modeste à modérée".

"Les tarifs douaniers ont contribué à la hausse des prix du métal et du bois", souligne la Fed, qui relève toutefois que, pour l'instant, le transfert de ces augmentations vers les consommateurs au niveau des prix de détail reste "léger".

Les salaires sont toujours en progression "modeste" dans la plupart des régions, même si, vu le faible taux de chômage (4%), les entreprises ont du mal à trouver "des ingénieurs, des ouvriers manufacturiers, des techniciens des technologies de l'information et des chauffeurs routiers".

Pour attirer et conserver leur main d'oeuvre, les entreprises offrent des heures supplémentaires, se mettent en partenariat avec les centres de formation et les écoles, convertissent des emplois temporaires en contrats permanents et "aussi relèvent les rémunérations".

Acier, aluminium : les tarifs douaniers américains
Acier, aluminium : les tarifs douaniers américains ( Gillian HANDYSIDE / AFP )

Les craintes liées à la hausse des droits de douane diffèrent selon les régions. Dans celle de New York (nord-est), une région qui commerce beaucoup avec le Canada, "l'incertitude à propos de la politique commerciale est citée comme une préoccupation majeure". A Boston, on craint que "les tensions commerciales n'affaiblissent le tourisme international".

A Cleveland (nord), les milieux d'affaires observent que les consommateurs accélèrent certains achats, craignant de futures hausses de prix liées à l'application des tarifs douaniers.

Dans la région de Saint Louis (midwest), les professionnels du bâtiment se sont plaints de la hausse des prix du métal, tandis que les agriculteurs ont vu une chute des prix du soja, un des produits américains visés à l'importation par les représailles tarifaires chinoises.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…