En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
+0.00 %
5 196.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 120.70
+0.01 %
DAX PTS
11 423.28
+0.19 %
Dowjones PTS
25 873.20
-0.31 %
7 050.25
-0.17 %
1.132
-0.17 %

USA: Donald Trump attaque Nike pour sa publicité avec Kaepernick

| AFP | 677 | Aucun vote sur cette news
Un panneau publicitaire géant montre l'ex-quarterback NFL Colin Kaepernick, nouvelle égérie de Nike, au-dessus de sa boutique à San Francisco, le 5 septembre 2018
Un panneau publicitaire géant montre l'ex-quarterback NFL Colin Kaepernick, nouvelle égérie de Nike, au-dessus de sa boutique à San Francisco, le 5 septembre 2018 ( JUSTIN SULLIVAN / Getty/AFP )

Le président américain Donald Trump a critiqué mercredi le géant Nike pour sa campagne de publicité mettant en scène le joueur de football américain controversé Colin Kaepernick, et a lancé une nouvelle attaque en direction de la Ligue nationale de football américain (NFL).

"Exactement comme la NFL, dont les audiences TV ont FORTEMENT BAISSE, Nike se fait complètement assassiner par la colère et les boycotts. Je me demande s'ils avaient imaginé que cela se passerait comme cela?", a-t-il tweeté.

Le milliardaire républicain fait référence à la réaction d'Américains qui ont promis de boycotter Nike pour avoir fait de Kaepernick le visage de sa dernière campagne de publicité.

Depuis lundi, sur les réseaux sociaux, des utilisateurs ont publié des vidéos et photos les montrant en train de brûler ou de découper des vêtements Nike.

Initiateur en 2016 du mouvement de boycott de l'hymne américain avant les matches de NFL, Kaepernick, ancien quarterback de San Francisco, divise la société américaine. Les uns soutiennent son combat contre les violences policières visant les Noirs, les autres le considèrent comme un traître qui insulte notamment la mémoire des militaires morts au combat.

Nike a diffusé pour la première fois mercredi son spot publicitaire de deux minutes avec la voix de Kaepernick et des images notamment de LeBron James, "plus grand que le basket", de Serena Williams, "gamine de Compton qui n'est pas devenue simplement une joueuse de tennis, mais la plus grande de l'histoire", ou encore de Shaqueem Griffin, recruté par une équipe de NFL alors qu'il a été amputé, enfant, d'une main.

"Croyez dans quelque chose. Même si cela signifie tout sacrifier (...) Ne vous demandez pas si vos rêves sont fous, demandez-vous s'ils sont assez fous", dit Kaepernick, qui apparaît brièvement dans ce spot.

Dans son tweet, Donald Trump a également relancé les hostilités avec la NFL, organisatrice du Championnat professionnel de football américain, dont il regrette depuis l'automne 2017 la mansuétude à l'égard des joueurs protestataires qui posent un genou à terre ou lèvent le poing durant l'hymne américain avant leurs matches.

"En ce qui concerne la NFL, je trouve difficile de la regarder et cela sera toujours le cas, jusqu'à ce que (les joueurs) se tiennent debout devant le DRAPEAU", a-t-il prévenu.

La saison 2018-2019 du Championnat NFL débute jeudi.

Les premières semaines de la saison dernière avaient été marquées par les attaques et insultes de Donald Trump à l'encontre de la NFL et des joueurs protestataires, qu'il avait notamment qualifiés de "fils de pute" méritant d'être licenciés.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

Au 3ème trimestre 2018-19, Miliboo a enregistré un chiffre d'affaires de 6,3 ME, en hausse de +16% par rapport à la même période l'an passé...

Publié le 21/02/2019

Valeo lève le voile sur ses résultats 2018 et annonce qu’il entend réviser ses perspectives de moyen terme. Dans le détail, l’équipementier automobile a réalisé l’an dernier un…

Publié le 21/02/2019

Paref a annoncé avoir signé le refinancement de l’intégralité de la dette du groupe par la mise en place d’un financement corporate d’un montant total de 100 millions d’euros. Ce…

Publié le 21/02/2019

ECA Group vient de dévoiler, à l'occasion du salon IDEX, deux nouveaux robots...

Publié le 21/02/2019

Le profit net non audité est de 51,5 ME