5 382.07 PTS
-0.32 %
5 388.5
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 296.39
-0.19 %
DAX PTS
13 110.42
-0.12 %
Dowjones PTS
24 634.26
+0.20 %
6 405.82
+0.17 %
Nikkei PTS
22 694.45
-0.28 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

US /Eco : la Fed constate une légère pression sur les prix

| Boursier | 111 | Aucun vote sur cette news

Dans son dernier Livre Beige, publié mercredi, la Réserve fédérale a relevé des signes d'augmentation des prix ces dernières semaines. Un facteur qui justifierait une hausse des taux directeurs, attendue par les marchés en décembre.

US /Eco : la Fed constate une légère pression sur les prix
Credits Reuters

Deux semaines avant sa prochaine décision de politique monétaire, la Réserve fédérale américaine a publié mercredi son Livre Beige, qui décrit l'évolution de l'économie américaine dans ses grandes régions depuis la précédente réunion de la banque centrale.

Dans son rapport, la Fed entrevoit enfin un début d'accélération de l'inflation, qui est restée cette année encore loin de son objectif de 2%. Le Livre Beige relève ainsi des augmentations de prix plus fréquentes ces dernières semaines, alors que le marché de l'emploi devient de plus en plus tendu.

"Les tensions sur les prix se sont renforcées depuis le dernier rapport", même si elles restent "modestes à modérées", tout comme la croissance de l'économie, d'après ce rapport, qui porte sur une période de six semaines avant le 17 novembre.

La croissance du PIB américain plus forte que prévu au 3ème trimestre

Les salaires augmentent "modestement" mais surtout, dans toutes les régions désormais, les employeurs indiquent avoir des difficultés à pourvoir des postes qualifiés, relève encore la Fed.

La publication du Livre Beige intervient alors que la croissance du PIB des Etats-Unis du 3ème trimestre a été revue à la hausse mercredi, à 3,3% en rythme annuel (contre 3% en première lecture), soit son rythme le plus élevé depuis trois ans.

Ce rapport, qui servira de base de travail lors de la prochaine réunion de la Fed, les 12 et 13 décembre prochains, devrait inciter le conseil de politique monétaire à relever une nouvelle fois ses taux directeurs d'un quart de point, pour les porter dans une fourchette de 1,25% à 1,50%.

Il s'agirait alors de la 3ème hausse d'un quart de point cette année, et de la 5ème depuis le début du cycle de normalisation monétaire entamé fin 2015 par la Fed après 7 ans de taux proches de zéro.

Jerome Powell et Janet Yellen sur la même longueur d'onde

Le prochain président de la Fed, Jerome Powell (qui siège déjà comme gouverneur de la Fed depuis 2012) a déclaré mardi lors de son audition devant le Sénat américain qu'une hausse des taux en décembre semblait probable. "Je pense que les arguments en faveur d'une hausse des taux lors de notre prochaine réunion sont en train d'être réunis. Les conditions (macro-économiques actuelles) soutiennent cette action", a-t-il estimé, en se plaçant globalement dans la continuité de la politique de Janet Yellen, à qui il succédera début février prochain.

L'actuelle présidente de la Fed était auditionnée mercredi pour la dernière fois devant le Congrès, où elle a réaffirmé son soutien à une politique de hausse mesurée des taux, qui devrait permettre à l'économie et au marché de l'emploi de progresser encore.

Mme Yellen a également appelé le Congrès à adopter des mesures stimulant l'économie américaine. Alors que la réforme fiscale promise par Donald Trump devrait être adoptée dans les prochaines semaines, la banquière centrale a appelé le Congrès à mener des politiques encourageant l'investissement des entreprises et la formation de capital, améliorant l'infrastructure de la nation, et renforçant la qualité du système d'éducation, tout en soutenant l'innovation et l'adoption des technologies nouvelles...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

      Raison sociale de l'émetteur : NATIXIS - SA au capital de 5 019 776 380,80 euros Immatriculée sous le n° B 542 044 524 RCS Paris Siège…

Publié le 14/12/2017

GTT monte de 0,6% ce jeudi à 48,20 euros, alors que la société et le groupe d'ingénierie navale coréen DSEC ont signé un accord de licence et...

Publié le 14/12/2017

Visibilité dégradée à court terme

Publié le 14/12/2017

La majorité des A321neo de Delta seront livrés par l'Airbus U.S. Manufacturing Facility de Mobile, Alabama et équipés de moteurs PW1100G-JM Geared Turbofan (GTF) de Pratt & Whitney...

CONTENUS SPONSORISÉS