En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 552.34 PTS
+0.03 %
5 543.00
-0.12 %
SBF 120 PTS
4 380.30
+0.15 %
DAX PTS
12 260.07
+0.26 %
Dowjones PTS
27 154.20
-0.25 %
7 834.90
-0.88 %
1.122
+0.00 %

Une tête de Toutankhamon aux enchères à Londres malgré la colère du Caire

| AFP | 208 | Aucun vote sur cette news
La tête en quartzite brun de 28,5 cm de haut, vieille de plus de 3.000 ans, est estimée à plus de 4 millions de livres sterling (4,5 millions d'euros), ici prise en photo le 26 juin 2019
La tête en quartzite brun de 28,5 cm de haut, vieille de plus de 3.000 ans, est estimée à plus de 4 millions de livres sterling (4,5 millions d'euros), ici prise en photo le 26 juin 2019 ( HO / AFP )

Un portrait sculpté du pharaon Toutankhamon est mis aux enchères jeudi à Londres malgré la colère du Caire qui considère l'oeuvre volée et a exigé sa restitution à l'Egypte.

L'objet du courroux? Une tête en quartzite brun de 28,5 cm de haut, vieille de plus de 3.000 ans. Estimée à plus de 4 millions de livres sterling (4,5 millions d'euros), elle représente le dieu Amon sous les traits de "l'enfant pharaon", qui a accédé au trône à neuf ans. On y reconnaît sa bouche charnue, ses yeux en amande et ses pommettes hautes.

Une oeuvre datant de la période amarnienne dont la vente, prévue à 16H30 GMT, a déclenché la furie de l'Egypte, qui a réclamé en vain à la maison d'enchères londonienne d'y renoncer.

Dans un communiqué, le ministère égyptien des Affaires étrangères et des Antiquités a regretté que Christie's ait organisé mercredi une première vente de pièces égyptiennes malgré "les demandes égyptiennes légitimes ces dernières semaines", notamment concernant l'obtention des certificats d'acquisition des oeuvres.

L'ambassade d'Egypte au Royaume-Uni "est désolée que la salle des ventes envisage de conduire une nouvelle vente (jeudi) avec des artéfacts égyptiens, dont la tête de Toutankhamon, sans s'assurer de (l'obtention) des papiers" nécessaires à la vente, ajoute le ministère.

La statue représente le dieu Amon sous les traits de
La statue représente le dieu Amon sous les traits de "l'enfant pharaon" Toutankhamon, ici prise en photo le 26 juin 2019 ( HO / AFP )

Christie's a assuré avoir "effectué des contrôles approfondis afin de vérifier la provenance et le statut légal de l'objet". "L'objet n'est pas et n'a pas été l'objet d'une enquête et aucune préoccupation n'a jamais été soulevée à son sujet, bien que son existence soit largement connue et qu'il ait été exposé publiquement", fait valoir la maison d'enchères.

"Fausses informations" ?

L'ancien ministre égyptien des Antiquités, Zahi Hawass, estime que la sculpture a "quitté l'Egypte dans les années 1970 parce qu'à cette époque, d'autres objets anciens de même nature ont été volés au temple de Karnak", à Louxor, a-t-il expliqué à l'AFP. "Les propriétaires ont fourni de fausses informations", avance ce célèbre archéologue égyptien.

Le buste de Toutankhamon avait été acheté en 1985 à Heinz Herzer, un marchand d'art de Munich (Allemagne). Il était auparavant aux mains de Joseph Messina, un Autrichien qui l'avait acquis vers 1973-1974 auprès du prince Wilhelm von Thurn und Taxis, lequel l'aurait eu en sa possession depuis les années 1960, a retracé Christie's.

Toutefois, le fils et la nièce de Wilhelm von Thurn und Taxis, Viktor et Daria, ont déclaré au site Live Science ne pas se rappeler de l'existence de cette pièce. Wilhelm von Thurn und Taxis n'"était pas une personne très intéressée par l'art", a ajouté sa nièce.

Des déclarations qui ajoutent de l'eau au moulin de l'Egypte qui se bat depuis des années pour obtenir la restitution d'oeuvres d'art volées.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2019

Le chiffre d'affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31,9 KE...

Publié le 19/07/2019

Derichebourg a signé un contrat de prêt de 130 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement, destiné à contribuer au financement à long terme d’un programme pluriannuel…

Publié le 19/07/2019

Le chiffre d’affaires de Nanobiotix au titre du second trimestre 2019 est de 31 900 euros contre 77 300 un an plus tôt. Il provient de la refacturation des frais partagés liés à l’organisation…

Publié le 19/07/2019

Les investissements de ce programme pluriannuel concerneront principalement l'amélioration des taux de valorisation des matières traitées

Publié le 19/07/2019

Le mnémonique deviendra ALUNT