5 366.15 PTS
+0.48 %
5 363.50
+0.54 %
SBF 120 PTS
4 270.60
+0.45 %
DAX PTS
13 167.54
+0.83 %
Dowjones PTS
23 610.29
+0.77 %
6 376.68
+1.08 %
Nikkei PTS
22 416.48
+0.70 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Une page se tourne chez le fonds américain Carlyle

| AFP | 130 | Aucun vote sur cette news
David Rubenstein, PDG de Carlyle, le 19 octobre 2017 à Washington,
David Rubenstein, PDG de Carlyle, le 19 octobre 2017 à Washington, ( MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le fonds Carlyle a annoncé mercredi la promotion d'une jeune génération de dirigeants pour remplacer ses patrons fondateurs, tournant ainsi une page importante d'un des acteurs les plus influents de la finance américaine.

David Rubenstein, 68 ans, et Bill Conway, 68 ans, vont céder leurs fonctions et responsabilités de co-PDG du célèbre fonds washingtonien à Glenn Youngkin, 50 ans, et Kewsong Lee, 52 ans, au 1er janvier 2018.

Peter Clare, un autre quinquagénaire (52 ans), va devenir un des responsables des investissements.

Dan D'Aniello, le président exécutif du conseil d'administration, va également passer la main et devenir président d'honneur de cette instance stratégique, dont David Rubenstein et Bill Conway seront les futurs co-présidents.

MM. Rubenstein, Conway et D'Aniello avaient fondé Carlyle en 1987 et avaient choisi de baser le fonds à Washington, tranchant ainsi avec les autres grands fonds américains basés pour la plupart à New York, la principale place financière américaine.

Ils avaient toutefois baptisé leur fonds du nom de l''hôtel Carlyle à New York où ils se retrouvaient pour monter leur projet.

Au départ, Carlyle gérait pour 5 millions de dollars d'actifs mais 30 ans plus tard le fonds gère 170 milliards de dollars d'actifs et emploie 1.550 personnes dans une trentaine de bureaux à travers le monde.

Il s'est distingué avec des investissements dans une foultitude de secteurs économiques, allant de l'aéronautique aux médias en passant par la santé, la distribution, la défense, les télécoms, les services financiers et l'immobilier.

Les nouveaux dirigeants ont déjà fait leurs preuves chez Carlyle: Glenn Youngkin y est entré en 1995 et était jusqu'à récemment directeur des opérations.

Quant à Kewsong Lee, arrivé en 2013 du fonds Warburg Pincus, il était en charge de la stratégie d'investissement dans les marchés financiers.

"Ces promotions garantissent une continuité (...) et maintiennent les processus d'investissements qui ont nourri notre succès pendant trente ans", déclarent d'une seule voix les trois fondateurs, cités dans le communiqué.

- KKR prêt, Blackstone non -

Cette fin de règne chez Carlyle intervient au moment où la moyenne d'âge des dirigeants des grands fonds américains, devenus pour la plupart milliardaires, avoisine les 60 ans.

Stephen Schwarzman, 70 ans, le PDG de la société de capital-investissement new-yorkaise Blackstone, n'a toutefois pas encore donné de signes de vouloir raccrocher. Aucun plan de succession n'a encore été annoncé officiellement.

M. Schwarzman était le président d'un des forums de grands patrons censés conseiller Donald Trump sur sa politique économique jusqu'à la dissolution de ce cénacle en Août dernier.

Leon Black, 66 ans, Joshua Harris, 52 ans, et Marc Rowan, 55 ans, restent fermement aux commandes d'Apollo Global Management.

Chez KKR, Henry Kravis, 73 ans, et Georges Roberts, 73 ans, ont promu en juillet deux quadragénaires, Scott Nuttall et Joe Bae, comme co-directeurs des opérations, ce qui les place en bonne position pour leur succéder.

Jerry Kohlberg qui avait créé le fonds avec eux en 1976 s'était retiré en 1987 et était mort à l'âge de 90 ans en 2015.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2017

Le chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice 2017 d'ESI s'établit à 24,9 ME, en recul de 2,4% à taux constants par rapport à la même période...

Publié le 21/11/2017

Sur les 9 premiers mois de l'exercice 2017, le groupe réalise un chiffre d'affaires de 51 ME

Publié le 21/11/2017

Au troisième trimestre, ESI Group a réalisé un chiffre d'affaires de 24,9 millions d'euros en baisse de 2,4% à taux de change constant. L'effet de change sur la période est négatif à hauteur de…

Publié le 21/11/2017

Kerlink, spécialiste des réseaux et solutions dédiés à l’Internet des Objets (Internet of Things – IoT), annonce un partenariat avec Spark, leader des services numériques en…

Publié le 21/11/2017

AB Science a annoncé la publication de résultats précliniques avec le masitinib mettant en évidence une propriété de cette molécule phare de la biotech dans la lutte contre la résistance à…

CONTENUS SPONSORISÉS