En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 025.20 PTS
-0.17 %
5 026.5
+0.19 %
SBF 120 PTS
4 013.27
-0.22 %
DAX PTS
11 341.00
-0.11 %
Dowjones PTS
25 413.22
+0.49 %
6 867.02
-0.34 %
1.142
+0.00 %

Une étude très inquiétante concernant l'emploi aux Etats-Unis

| Boursier | 453 | Aucun vote sur cette news

La dernière étude de la firme Challenger, Gray & Christmas ressort préoccupante au plus haut point

Une étude très inquiétante concernant l'emploi aux Etats-Unis
Credits Reuters

La dernière étude de la firme Challenger, Gray & Christmas concernant les destructions de postes annoncées aux États-Unis ressort inquiétante. Ainsi, les annonces de licenciements en octobre 2018 ont grimpé de 37% en comparaison du mois antérieur, représentant 75.644 postes.

Une seule compagnie compte pour l'essentiel des licenciements

Néanmoins, comme le constate Challenger, les annonces d'une seule compagnie ont compté (pour la troisième fois cette année) pour l'essentiel des destructions d'emplois dévoilées. Ainsi, 58% des licenciements annoncés en octobre concernent l'opérateur télécom Verizon, qui offre des packages de départ volontaire à 44.000 managers afin d'économiser 10 milliards de dollars. En septembre, c'était l'établissement financier Wells Fargo, avec l'annonce de 26.000 suppressions d'emplois (10% de ses effectifs) qui avait représenté près de la moitié des coupes totales (55.285 en septembre à l'échelle nationale).

En mars, la chaîne Toys"R"Us avait déjà représenté 55% du total des annonces de licenciements, avec 33.000 postes sur 60.357.

Une hausse de 154% des annonces de licenciements sur un an

Quoi qu'il en soit, les annonces de destructions de postes grimpent donc de 37% en comparaison du mois antérieur en octobre, et de 154% en glissement annuel ! De plus, les coupes annoncées en octobre sont les plus élevées depuis le mois de juillet 2015 (105.696 suppressions d'emplois avaient alors été annoncées).

Le moment de s'inquiéter ?

"Ces trois entreprises appartiennent à des secteurs en proie à de graves perturbations, ce qui les oblige à évoluer pour répondre à la demande des consommateurs", a déclaré Andrew Challenger, vice-président de Challenger, Grey & Christmas, Inc. "La bonne nouvelle pour ceux qui acceptent des offres est que le moment est bien choisi pour chercher un nouvel emploi, surtout s'ils agissent rapidement. L'augmentation des annonces de suppressions d'emplois pourrait en effet indiquer que nous nous dirigeons vers un ralentissement économique, même si les employeurs s'attachent encore majoritairement à garder leurs travailleurs", a ajouté le dirigeant.

"L'économie est presque au plein emploi et la création d'emplois a généralement dépassé les attentes. Les salaires restent toutefois stables. Dans le même temps, les récentes fluctuations du marché boursier font apparaître les préoccupations des investisseurs et le fait que les tarifs (prélèvements douaniers dans le cadre du conflit commercial entre USA et Chine) commencent à avoir un impact", analyse Challenger.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

 CRÉDIT AGRICOLE S.A.   Société anonyme au capital de 8 559 311 468 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex France 784608416…

Publié le 16/11/2018

    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Monthly information relating to the total number of…

Publié le 16/11/2018

    CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 167 886 006,48 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000 Saint-Etienne 554 501 171 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…

Publié le 16/11/2018

TIVOLY Société Anonyme au capital de 11 079 900 euros Siège Social : 266 route Portes de Tarentaise - 73790 Tours-en-Savoie R.C.S. Chambéry : 076 120 021   Communiqué de…