En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 449.82 PTS
+0.50 %
5 444.00
+0.41 %
SBF 120 PTS
4 356.86
+0.38 %
DAX PTS
12 741.22
+0.63 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.00 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Une délégation de 45 entreprises françaises en Inde

| AFP | 443 | Aucun vote sur cette news
Pierre Gattaz, président du MEDEF, à New Delhi le 25 septembre 2017
Pierre Gattaz, président du MEDEF, à New Delhi le 25 septembre 2017 ( SAJJAD HUSSAIN / AFP )

Une importante délégation de 45 entreprises françaises a débuté lundi un déplacement de quatre jours en Inde destiné à renforcer les liens économiques avec le géant démographique d'Asie du Sud.

Cette visite a pour but de "développer dans la durée du business pour les entreprises françaises et pour l'économie française", a déclaré le président du Medef Pierre Gattaz lors d'une rencontre avec la presse à New Delhi.

Arrivé dimanche soir à New Delhi, le groupe se rendra ensuite à Bombay, capitale économique de l'Inde, puis Bangalore, pôle de l'informatique indienne. Des poids lourds dans leur secteur comme la SNCF, Airbus, EDF ou Dassault y côtoient des PME.

L'Inde et sa croissance démographique attisent les appétits des entreprises mondiales. Bien conscient de cet intérêt, le gouvernement du Premier ministre Narendra Modi impose des conditions très strictes de production locale dans le but de développer son tissu industriel et de stimuler les nécessaires créations d'emplois.

La croissance du géant indien connaît cependant un sérieux ralentissement, tombée à 5,7% en glissement annuel sur le trimestre avril-juin, soit son plus bas niveau depuis trois ans.

L'investissement privé n'arrive pas à décoller, en raison des difficultés d'emprunt auprès de banques tétanisées par des créances toxiques, à quoi se sont ajoutés les deux chocs successifs en quelques mois de la démonétisation et de l'entrée en vigueur d'une TVA harmonisée.

Un millier d'entreprises françaises sont présentes en Inde.

En 2016, le commerce bilatéral entre la France et l'Inde s'est élevé à 8,6 milliards d'euros. Le solde reste en faveur de New Delhi mais tend à se rééquilibrer ces dernières années.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Alstom a choisi le fabricant français de batteries Forsee Power pour équiper les bus Aptis

Publié le 18/07/2018

Atari rebondit de 9,9% désormais à 0,49 euro ce mercredi dans un volume de 2 millions de pièces...

Publié le 18/07/2018

Le chiffre d'affaires record dégagé par Swatch au premier semestre n'empêche pas quelques prises de bénéfice (-2,2% à 462,9 francs) sur le titre du...

Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...