En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
+1.07 %
5 459.0
+1.21 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 660.87
+0.97 %
7 570.54
+1.07 %
1.178
+0.91 %

Un smartphone russe axé sur la sécurité des données

| AFP | 576 | 5 par 1 internautes
Fabriqué par Taiga Systems, le
Fabriqué par Taiga Systems, le "Taigaphone" ("téléphone de la taïga"), présenté le 22 septembre 2017 ( Maxim ZMEYEV / AFP )

Une entreprise russe a présenté vendredi un nouveau smartphone censé protéger ses utilisateurs de toute tentative de piratage des données, une préoccupation croissante pour les entreprises et gouvernements face aux attaques informatiques qui les visent, avec des conséquences parfois coûteuses.

Fabriqué par Taiga Systems, le "Taigaphone" ("téléphone de la taïga") est entièrement vert sombre, à l'image de ce type de forêts denses du nord de la Russie et sera disponible à la vente dès fin octobre pour un prix oscillant entre 12.000 et 15.000 roubles (175 à 215 euros).

Le Taïgaphone a été créé pour une clientèle d'affaires, a déclaré à l'AFP la directrice générale de Taiga Systems, Natalia Kasperskaïa
Le Taïgaphone a été créé pour une clientèle d'affaires, a déclaré à l'AFP la directrice générale de Taiga Systems, Natalia Kasperskaïa ( Maxim ZMEYEV / AFP )

"Nous l'avons créé pour une clientèle d'affaires", a déclaré à l'AFP la directrice générale de Taiga Systems, Natalia Kasperskaïa, qui dirige également la société spécialisée en sécurité informatique Infowatch après avoir co-fondé avec son ex-mari, Evguéni Kaspersky, la société russe Kaspersky Labs, spécialisée dans la sécurité informatique.

Fondé sur le système d'exploitation de Google, Android, le Taigaphone peut accepter deux cartes SIM et son écran mesure 12,7 cm. Il veut convaincre des entreprises entières d'utiliser ce smartphone capable de "minimiser le risque de fuites de données professionnelles", explique-t-elle.

"La moitié des données perdues en Russie a lieu lorsqu'elles (transitent) par un téléphone portable, nous essayons de régler ce problème avec Taigaphone", renchérit le porte-parole du fabricant, Grigori Vasiliev.

Selon Kaspersky Lab, au moins 790 millions de dollars (710 millions d'euros) ont été dérobés par des hackers russophones dans le monde entre 2012 et 2015. Et il s'agit là d'une estimation basse, précise le géant de la cyber-sécurité, pour qui ce chiffre risque d'exploser dans les années à venir.

Outre les ordinateurs, leurs cibles privilégiées sont les smartphones, souvent moins bien protégés. Le monde de la sécurité informatique s'inquiète également de la montée en puissance du "ransomware", une technique consistant à voler des fichiers que le propriétaire ne peut récupérer qu'en échange d'une rançon.

Lors d'une des dernières attaques mondiale au ramsomware, plus de 2.000 utilisateurs ont été infectés fin juin, essentiellement en Ukraine et en Russie, selon Kaspersky Labs.

Il avait affecté des secteurs très variés, dont le stratégique secteur pétrolier, en touchant le géant russe de l'or noir Rosneft.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...