En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 008.34 PTS
-0.50 %
5 009.00
-0.49 %
SBF 120 PTS
4 000.96
-0.52 %
DAX PTS
11 282.49
-0.63 %
Dowjones PTS
25 289.27
+0.00 %
6 890.45
+0.00 %
1.139
+0.58 %

Un nouveau problème de moteur pour les A320neo d'Airbus

| AFP | 814 | 3 par 1 internautes
L'avionneur européen Airbus et son fournisseur américain Pratt & Whitney ont identifié un nouveau problème sur les moteurs d'avion équipant les A320neo
L'avionneur européen Airbus et son fournisseur américain Pratt & Whitney ont identifié un nouveau problème sur les moteurs d'avion équipant les A320neo ( Lukas Schulze / dpa/AFP/Archives )

L'avionneur européen Airbus et son fournisseur américain Pratt & Whitney ont annoncé vendredi qu'ils avaient identifié un nouveau problème sur les moteurs d'avion équipant les A320neo.

Mise au courant, l'agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) a émis, comme de coutume, une directive de navigabilité d'urgence dans laquelle elle explique que "plusieurs arrêts moteur en vol ainsi que des interruptions de décollage ont été rapportés".

Elle souligne qu'une investigation est en cours pour déterminer l'origine exacte du problème tout en soulignant que si le problème n'était pas réglé, "cela pourrait conduire à l'arrêt des deux moteurs".

Dans un communiqué, Airbus indique avoir informé les compagnies aériennes clientes affectées.

"Suite à un problème identifié sur un nombre limité de moteurs GTF de Pratt & Whitney récemment livrés qui concerne le moyeu arrière du rotor du compresseur haute pression, Airbus et Pratt & Whitney examinent la situation", écrit le constructeur aéronautique sans davantage de précision.

"Ce problème est isolé et limité", a de son côté assuré Pratt & Whitney, filiale du conglomérat industriel américain United Technologies. "Nous avons identifié les moteurs potentiellement affectés et sommes entrés en contact avec les clients".

Au total, une trentaine de moteurs, un ou deux moteurs par avion, sont touchés, selon une source proche du dossier. Onze avions sont actuellement, d'après elle, cloués au sol le temps de changer les moteurs. Airbus attend en outre du motoriste qu'il règle le plus rapidement possible ce nouveau problème sur le GTF.

Environ 113 moteurs Pratt & Whitney équipent actuellement des appareils de la famille A320neo, qui sont utilisés par 18 clients.

Selon une source proche du dossier, le problème a été découvert fin janvier dans des compagnies aériennes.

C'est le deuxième problème affectant les moteurs GTF de Pratt & Whitney depuis le début de leur commercialisation, le premier ayant causé en 2017 des retards de livraison des A320neo, la version remotorisée de son monocouloir. Airbus n'a ainsi livré que 181 A320neo au lieu de 200 initialement attendus.

Le GTF (Geared Turbo Fan) est un nouveau réacteur de nouvelle génération concurrent du LEAP coproduit par le duo General Electric-Safran. Environ 374 unités ont été livrés en 2017 soit dans le milieu de l'objectif de 350 à 400 annoncés.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/11/2018

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a rendu un avis favorable au sujet du fexinidazole de Sanofi. Il s'agit du premier traitement…

Publié le 16/11/2018

L’équipe de TradingSat.com entrevoit un potentiel baissier supplémentaire sur l'action TECHNIPFMC, qui constituera le sous-jacent d’un turbo put parfaitement adapté (S802S). Ce produit dérivé…

Publié le 16/11/2018

Le directeur financier de T-Mobile a annoncé que l'acquisition de Sprint pour 26 milliards de dollars pourrait être conclue dès le premier trimestre de 2019."Bien que le processus puisse être…

Publié le 16/11/2018

BONDUELLE Société en commandite par actions au capital de 56 491 956,50 EUR. Siège social : La Woestyne, 59173 Renescure. 447 250 044 R.C.S.…

Publié le 16/11/2018

      Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8 II du Code de Commerce et l'article 223-16 du…