Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 112.91 PTS
+1.42 %
7 123.5
+1.9 %
SBF 120 PTS
5 442.63
+1.47 %
DAX PTS
15 195.34
+1.75 %
Dow Jones PTS
32 560.60
+0.98 %
12 741.44
+1.42 %
1.077
+0.04 %

Un milliardaire chinois en exil arrêté à New York, accusé d'une fraude à plus d'un milliard de dollars

| AFP | 381 | Aucun vote sur cette news
Le milliardaire chinois Guo Wengui, sur le balcon de son appartement, face à Central Park, le 28 novembre 2017 à New York
Le milliardaire chinois Guo Wengui, sur le balcon de son appartement, face à Central Park, le 28 novembre 2017 à New York ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )

Le milliardaire chinois en exil Guo Wengui, un personnage controversé se targuant d'être un opposant au régime chinois, a été arrêté mercredi à New York où la justice américaine lui reproche d'avoir floué des milliers de ses abonnés sur internet pour plus d'un milliard de dollars.

Guo Wengui, 52 ans, a été arrêté "ce matin à New York" et le parquet fédéral de Manhattan l'a inculpé de 11 accusations de "fraude électronique, fraude en matière de titres, fraude bancaire et blanchiment d'argent", ont indiqué les services du procureur Damian Williams dans un communiqué.

Celui qui se présentait comme un féroce critique du régime communiste chinois et un fervent défenseur de la démocratie, tout en entretenant des liens avec la sulfureuse figure de la droite américaine Steve Bannon, encourt désormais plusieurs peines de 20 ans de prison.

"Je veux essayer d'arriver à un Etat de droit, d'arriver à la démocratie, à la liberté, c'est mon but ultime, un changement du régime", si possible "d'ici trois ans", avait-il assuré, dans un entretien à l'AFP en 2017, dans son luxueux appartement de Manhattan. Il niait alors fermement les accusations de fraude qui le visaient en Chine.

Le milliardaire chinois en exil Guo Wengui, un personnage controversé se targuant d'être un opposant au régime chinois, à New York lors d'une conférence de presse, le 27 janvier 2019
Le milliardaire chinois en exil Guo Wengui, un personnage controversé se targuant d'être un opposant au régime chinois, à New York lors d'une conférence de presse, le 27 janvier 2019 ( Don EMMERT / AFP/Archives )

"Ho Wan Kwok, connu aussi sous le nom de +Miles Guo+", ou Guo Wengui, "a mené une fraude complexe visant à escroquer plus d'un milliard de dollars à des milliers de personnes qui le suivent en ligne", a indiqué mercredi le procureur.

Selon la justice américaine, les victimes se voyaient promettre de juteux bénéfices s'ils investissaient dans les sociétés de l'homme d'affaires.

"Kwok est accusé de s'être rempli les poches avec l'argent qu'il a volé, notamment en s'achetant, ainsi qu'à ses proches, un manoir de plus de 4.600 m2, une Ferrari à 3,5 millions de dollars", ajoute Damian Williams, qui énumère aussi "deux matelas de 36.000 dollars" et le financement d'"un yacht de luxe d'une valeur de 37 millions de dollars".

Le parquet fédéral a ajouté qu'environ 634 millions de dollars, "produit de cette fraude présumée" avaient été saisis sur des comptes bancaires en 2022 et 2023, ainsi que des biens comme une "Lamborghini Aventador SVJ Roads".

Un complice présumé, Kin Ming Je, considéré comme le financier de Guo Wengui, est en fuite et recherché par la justice américaine, a ajouté le parquet.

 ■

Copyright © 2023 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 200€ offerts* sur vos frais de courtage

J'en profite

*Voir conditions de l'offre

REJOIGNEZ-NOUS LORS DES AVANT LE 6 MARS

Jusqu'à 170€ de prime offerte pour toute 1ère adhésion à nos contrats d'assurance vie avant le 9 avril 2023 inclus, avec un versement initial investi à 50 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

J'en profite

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 21/03/2023

Entrée de la conférence organisée à Hong Kong par la banque Credit Suisse le 21 mars 2023 ( Bertha WANG / AFP )"Embrasser la nouvelle réalité": dans un luxueux hôtel de Hong Kong, Credit…

Publié le 15/03/2023

Le milliardaire chinois Guo Wengui, sur le balcon de son appartement, face à Central Park, le 28 novembre 2017 à New York ( TIMOTHY A. CLARY / AFP )Depuis son exil doré à Manhattan, il se…

Publié le 15/03/2023

Les bureaux de Samsung Electronics à Séoul, le 31 janvier 2023 ( Jung Yeon-je / AFP/Archives )La Corée du Sud a annoncé mercredi un projet de construction du plus grand centre de fabrication…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/03/2023

L'offre, formulée avec une prime supérieure à 1.500%, s'inscrit dans un process de radiation du marché Euronext Access Paris.

Publié le 21/03/2023

Le résultat opérationnel courant ressort en hausse de 35% à 101,5 ME...

Publié le 21/03/2023

Une parution marquant un tournant pour Carbios dans la recherche d'enzymes pour dégrader d'autres plastiques que le PET et le PLA...

Publié le 21/03/2023

Après un début de séance assez négatif, la Bourse de Paris a repris de la hauteur (250 points d’amplitude entre le plus bas et le plus haut) alors que sous la pression des autorités helvètes,…

Publié le 21/03/2023

Ce matin, Tokyo a perdu 1,42%, Shanghai prend 0,39% et Hong Kong 0,95%.

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Pour vous former et vous informer

Participez à nos webinaires et conférences sur la #Bourse et l'#Epargne :
100% gratuits, 100% bonne humeur 😉

JE PARTICIPE