En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 816.00 PTS
+1.55 %
4 809.0
+1.57 %
SBF 120 PTS
3 826.50
+1.51 %
DAX PTS
10 777.78
+1.47 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+0.00 %
1.138
+0.28 %

Un fonds chinois boucle le rachat de la cristallerie Baccarat

| AFP | 285 | Aucun vote sur cette news
Un fonds chinois boucle le rachat de la cristallerie Baccarat
Un fonds chinois boucle le rachat de la cristallerie Baccarat ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

La cristallerie de luxe Baccarat a annoncé jeudi la finalisation de son acquisition par la société chinoise de gestion d'investissement Fortune Fountain Capital (FFC) pour 164 millions d'euros, plus d'un an après la signature d'une promesse d'achat.

L'opération "fait suite à l'aboutissement d'un processus de consultation des instances représentatives du personnel en France et d'obtention de certaines approbations en République Populaire de Chine", a indiqué l'entreprise française dans un communiqué.

Le contrat d'acquisition porte sur 88,8% du capital de Baccarat. FFC avait signé en juin 2017 "une promesse irrévocable d'achat" avec les deux principaux actionnaires américains, Starwood Capital Group et L. Catterton pour acquérir leur participation dans Baccarat,à un prix de 222,70 euros par action.

La prestigieuse marque, valorisée à 185 millions d'euros en octobre 2017, est installée dans une commune de 4.500 habitants de la vallée de la Meurthe (Meurthe-et-Moselle), où elle emploie 500 salariés. La manufacture, créée par Louis XV il y a 250 ans, est réputée dans le monde entier pour ses articles de table, objets de décoration, luminaires et bijoux.

Contrôlé depuis 2005 par Starwood Capital, un fonds américain spécialisé dans l'immobilier, le cristallier lorrain avait vu ses investissements s'amenuiser ces dernières années.

Le projet du nouvel actionnaire chinois, qui prévoit 20 à 30 millions d'euros d'investissements à court terme, et peut-être 50 millions d'euros à moyen terme, porte sur la densification du réseau de distribution et la conquête des marchés émergents, en particulier aux États-Unis, principal marché du luxe, et en Asie.

Selon le communiqué jeudi, "FFC n'a pas l'intention de procéder à un retrait de la cote de Baccarat du marché réglementé d'Euronext Paris".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Suez cède 2,3% à 12,05 euros, pénalisé par le statu quo d'Engie. Son principal actionnaire (32% du capital) a finalement décidé de conserver cette participation, révèle les Echos. Ce choix…

Publié le 11/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir enfoncé, le 5 décembre dernier, le niveau de support majeur des 7.82 euros. Du côté des indicateurs techniques, le RSI…

Publié le 11/12/2018

Workday, spécialiste des solutions cloud pour la gestion financière et la gestion des ressources humaines, a annoncé que Umanis a retenu Workday HCM (gestion des ressources humaines et des talents)…

Publié le 11/12/2018

Eramet s'effondre de 12% à 57,2 euros à l'ouverture du marché, au plus bas depuis 14 mois...