En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 378.92 PTS
-0.36 %
5 369.50
-0.49 %
SBF 120 PTS
4 298.90
-0.50 %
DAX PTS
12 541.66
-0.16 %
Dowjones PTS
25 045.75
-0.05 %
7 342.51
-0.10 %
1.170
-0.15 %

Un fonds activiste met la pression sur Credit Suisse

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
Logo du Credit Suisse le 17 octobre 2017 à Zurich
Logo du Credit Suisse le 17 octobre 2017 à Zurich ( Fabrice COFFRINI / AFP/Archives )

Le fonds d'investissement activiste suisse RBR Capital Advisors, qui demande la scission du fleuron bancaire helvète Credit Suisse, va exposer vendredi ses arguments aux milieux d'affaires américains à New York.

Fondé par Rudolph Bohli, 48 ans, RBR doit présenter les détails de son projet de scission de Credit Suisse aux investisseurs ce vendredi à 18H30 GMT lors d'une conférence financière organisée par JPMorgan Chase et baptisée Robin Hood Investor.

Cette grand-messe, qui a débuté ce jeudi, est le rendez-vous des financiers "activistes", qui veulent influer sur les décisions des entreprises, demandent des économies drastiques et des cessions d'activités pour doper les retours sur investissements aux actionnaires.

Le milliardaire américain Daniel Loeb, qui a engagé un bras de fer avec Nestlé à qui il demande de céder sa participation dans L'Oréal, y intervient.

"Ce n'est pas une campagne activiste", défend un porte-parole de RBR. "Nous voulons dévoiler une proposition et discuter des opportunités de croissance de Credit Suisse", ajoute-t-il.

Il reconnaît toutefois que l'audience choisie est "susceptible d'embrasser nos idées".

RBR Capital a acquis récemment une participation d'environ 0,2% au capital de Credit Suisse valorisée à 100 millions de francs suisses, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier.

Fort de cette position, le fonds réclame une scission de la banque. Credit Suisse devrait donner, selon RBR, leur indépendance aux activités de banque d'investissement -- conseil aux entreprises dans leurs opérations de fusions-acquisitions et d'introduction en Bourse et activités spéculatives notamment --.

La division de gestion d'actifs devrait également être dissociée de celle de gestion des grosses fortunes et de banque de détail.

RBR Capital, qui s'est attaché les services de Gael de Boissard, ancien co-patron de la division de banque d'investissement de Credit Suisse, est en contact avec la direction de l'établissement, selon son porte-parole.

Cette offensive intervient à mi-parcours du plan stratégique visant à réduire les coûts et à donner la priorité à la gestion des grandes fortunes et à l'Asie au détriment des activités risquées et spéculatives.

La stratégie du PDG Tidjane Thiam a toutefois subi un accroc l'an dernier, forçant Credit Suisse à durcir sa cure d'austérité dans la banque d'investissement.

Fondé en 2003, RBR Capital a mené récemment deux campagnes activistes qu'il a perdues, dont une contre le gestionnaire d'actifs suisse GAM. Il gère pour 250 millions de francs suisses d'actifs.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Remboursement anticipé d'une partie des OCA en circulation, avec Yorkville qui accepte de convertir le solde de ses OCA en actions (,5 E/action) et TxCell qui pourra acheter l'ensemble des bons et…

Publié le 23/07/2018

Dans des volumes limités, Vente-unique...

Publié le 23/07/2018

C’est désormais officiel. Alfredo Altavilla, le patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA) pour les régions Europe, Proche-Orient, Afrique va quitter le groupe fin août afin de « poursuivre…

Publié le 23/07/2018

Atos a dévoilé son projet d'acquisition de Syntel pour 3,4 milliards de dollars, soit 41 dollars par action, entièrement payables en numéraire. Ce prix représente une prime d'environ 14% sur…

Publié le 23/07/2018

Lundi 23 juillet 2018APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du…