En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 875.94 PTS
+0.73 %
4 876.00
+0.80 %
SBF 120 PTS
3 888.37
+0.75 %
DAX PTS
11 137.49
+0.60 %
Dowjones PTS
24 575.62
+0.70 %
6 658.76
+0.00 %
1.134
-0.32 %

Un compteur Linky mis en cause dans un incendie dans le Loiret

| AFP | 310 | Aucun vote sur cette news
Linky, le nouveau compteur électrique communicant, le 18 mars 2009 à Tours
Linky, le nouveau compteur électrique communicant, le 18 mars 2009 à Tours ( ALAIN JOCARD / AFP/Archives )

Un compteur Linky, installé à l'extérieur d'une boucherie de Châlette-sur-Loing (Loiret), est mis en cause dans un incendie qui n'a pas fait de blessés, un mois après un incident similaire impliquant un Linky dans la même ville, a constaté samedi un correspondant de l'AFP.

Le feu de compteur s'est produit vendredi à midi, selon les pompiers et la police, confirmant une information de La République du Centre.

C'est la deuxième fois en moins d'un mois qu'un compteur Linky est mis en cause dans un incendie dans cette ville de près de 13.000 habitants. "L'origine de l'incendie serait accidentelle", a indiqué une source policière samedi à un correspondant de l'AFP.

Le propriétaire des locaux de la "Boucherie du Centre" a indiqué de son côté son intention de plainte contre Enedis, société chargée de l'installation des compteurs Linky. Son nouveau compteur a été installé il y a trois mois, en son absence.

Des vidéos réalisées par des témoins montrent le compteur fumant. On y voit l'incendie commencer par un crépitement, puis une fumée noire et enfin des flammes. Contacté samedi, Enedis n'était pas joignable dans l'immédiat.

Le 13 octobre, dans la même commune, un compteur posé dans un pavillon depuis quinze jours avait "explosé", selon les mots de son propriétaire. Le pavillon avait été fortement endommagé et ses deux habitants, un couple de retraités, évacués.

"Un compteur électrique ne peut pas exploser ni prendre feu spontanément", avait indiqué le groupe. "A ce jour, aucun élément ne permet de déterminer l'origine de l'incendie. Un cadre de permanence à Enedis Centre-Val de Loire avait dit attendre les résultats de l'enquête. "Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n'explosent pas, il n'y a pas d'effet de souffle", avait déclaré ce cadre, précisant que seuls "2% des incendies d'origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n'a pas varié depuis des années".

Installés au rythme de 30.000 par jour, les compteurs vert anis équipent désormais 11 millions de foyers. Le législateur impose à Enedis, filiale d'EDF, de couvrir le territoire, soit quelque 35 millions de compteurs d'ici à 2021. A ce jour, 91.000 compteurs Linky ont été posés dans le Loiret.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2019

STMicroelectronics (+9,16% à 13,645 euros) domine aisément l’indice CAC 40 à la faveur de perspectives 2019 rassurantes. Le fabricant de semi-conducteurs anticipe en effet une accélération de…

Publié le 24/01/2019

La bourse de Paris se rapproche des 4.900 points

Publié le 24/01/2019

Eurazeo annonce céder à AXA sa participation de 22 % au capital de Capzanine, société de gestion européenne indépendante spécialisée dans l’investissement privé. Cette transaction…

Publié le 24/01/2019

Tikehau Capital, groupe de gestion d’actifs alternatifs et d’investissement, a annoncé la cession de sa participation au capital de Spie batignolles, acteur majeur dans les métiers du bâtiment,…

Publié le 24/01/2019

Le Bélier vient de réaliser son point d’activité au titre de son exercice 2018. Ainsi, le spécialiste en fonderie aluminium pour l’industrie automobile a dévoilé un chiffre d’affaires…