5 294.54 PTS
+0.25 %
5 284.0
+0.11 %
SBF 120 PTS
4 236.87
+0.12 %
DAX PTS
12 490.78
+0.31 %
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
22 149.21
+1.97 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

UE: Macron va annoncer des projets-clés et une méthode de réforme

| AFP | 296 | Aucun vote sur cette news
Emmanuel Macron proposera une série de
Emmanuel Macron proposera une série de "projets-clés" à l'échelle européenne ( Daniel MIHAILESCU, DANIEL MIHAILESCU / AFP/Archives )

Le président français Emmanuel Macron proposera mardi, au lendemain des élections allemandes, une série de "projets-clés" à l'échelle européenne ainsi qu'une méthode pour élaborer, d'ici l'été 2018, une feuille de route de l'UE sur 10 ans, ont expliqué ses services.

Lors d'un discours à l'Université de la Sorbonne, à Paris, le président présentera à nouveau son projet d'une Europe à plusieurs formats, afin de surmonter la lourdeur des décisions à l'unanimité des 27. Son idée est que, sur chaque sujet, l'UE avance avec les pays qui le souhaitent, mais "sans que les pays qui ne le voudraient pas empêchent les autres d'avancer".

Au lendemain des élections allemandes, qui risquent d'obliger la chancelière Angela Merkel à s'allier au parti libéral peu enclin à renforcer l'Europe, Paris ne veut pas modifier ses propositions et espère emporter malgré tout la cruciale adhésion de l'Allemagne.

"Le parti libéral allemand a souligné l'importance qu'il attache à l'Europe, et les Verts (autres potentiels membres de la future coalition gouvernementale allemande, ndlr) sont eux très pro-européens", a fait valoir l'Elysée. "L'important est que nous gardons le même interlocuteur. Nous avons devant nous quatre années de stabilité des gouvernements en France et en Allemagne", selon Paris.

"C'est le bon moment pour proposer notre vision, car si on attend trop, les négociations de coalition en Allemagne seront fortement avancées et on pourra nous objecter que Paris n'a pas fait connaître à l'avance ses propositions", selon la même source.

Emmanuel Macron, qui a déjà plusieurs fois exposé sa "vision" pour l'Europe, sera cette fois "plus concret" en proposant six à dix projets-clés, dont une Agence européenne de l'innovation, avec un système favorisant le financement des start-up.

Autres projets, un Erasmus étendu, une coopération dans la lutte antiterrorisme, des alliances dans le numérique et la taxation des Gafa (géants du numérique) à l'échelle européenne.

Le président devrait aussi aborder les sujets de la convergence fiscale et sociale, de la politique d'éducation et de la culture, ainsi que des instruments économiques permettant d'affronter des crises monétaires.

Enfin, il devrait proposer de créer un gouvernement économique de la zone euro, avec un ministre et un budget propre, contrôlés par un Parlement de la zone euro, qui pourrait être une formation restreinte du Parlement européen limitée aux élus des pays ayant adopté la monnaie unique.

La France souhaite préparer un projet qui puisse servir de socle au débat politique lors des élections européennes de 2019, a précisé l'Elysée qui vise un résultat vers 2024.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2018

L'analyste a relevé sa recommandation...

Publié le 19/02/2018

Hybrigenics s'adjuge 4,4% à 0,56 euro en ce début de semaine...

Publié le 19/02/2018

L'analyste passe négatif sur le dossier...

Publié le 19/02/2018

Air France KLM tente un rebond...

Publié le 19/02/2018

Credit Agricole et Citi ont fait leur entrée au capital de SETL, le spécialiste de la blockchain financière, a annoncé ce dernier. Les deux banques rejoignent ainsi Computershare, Deloitte et…

CONTENUS SPONSORISÉS