5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Uber va permettre les pourboires sur son application en France

| AFP | 106 | Aucun vote sur cette news
Affiche revendicative, lors d'une manifestation de chauffeurs Uber, le 16 janvier 2017
Affiche revendicative, lors d'une manifestation de chauffeurs Uber, le 16 janvier 2017 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

La compagnie de voitures avec chauffeurs (VTC) Uber a annoncé jeudi qu'il serait bientôt possible de donner un pourboire via son application en France, tentant d'apaiser des relations tendues avec ses chauffeurs dans le pays.

"Très bientôt, les passagers pourront, s'ils le souhaitent, ajouter un pourboire à la fin de la course directement depuis l'application", a annoncé la division française d'Uber dans un communiqué.

Contacté par l'AFP, le groupe a précisé que la mesure serait effective d'ici le début octobre, qu'elle serait aussi lancée au Royaume-Uni et au Canada et qu'il ne prendrait pas de commissions sur le montant du pourboire.

Si Uber autorise ses chauffeurs à recevoir des pourboires, le groupe s'est généralement montré réticent à intégrer à son application un tel système: il le rapprocherait du fonctionnement traditionnel des taxis face auquel il affiche un positionnement différent.

Cette décision s'inscrit dans une série d'annonces destinées à apaiser les relations du groupe avec ses chauffeurs français, à qui Uber avait promis en juin un "changement stratégique" dans un contexte de grogne sur les tarifs.

Parmi les mesures annoncées jeudi, Uber France fait notamment part d'un partenariat avec une association, l'Adie, afin de favoriser l'obtention par les chauffeurs de microcrédits et de prêts à taux zéro.

Ces annonces constituent "l'aveu qu'il y a aujourd'hui un peu le feu dans la maison Uber" face à la crainte d'une pénurie de chauffeurs en raison d'un durcissement des règles permettant d'exercer cette activité, a minimisé Fabien Tosolini, de la branche Transports du syndicat CFDT.

"Est-ce que vraiment le chauffeur est au centre des préoccupations ou n'est-ce qu'un coup de com'?", s'est-il interrogé, jugeant qu'en ce qui concerne le pourboire, Uber n'obéissait qu'à "un alignement sur ce qui se fait déjà".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS