En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
-
5 368.0
-
SBF 120 PTS
4 309.93
-
DAX PTS
12 157.67
-
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.80 %
1.166
-0.06 %

Twitter ferme les comptes d'un complotiste américain d'extrême-droite

| AFP | 185 | Aucun vote sur cette news
Alex Jones, complotiste américain d'extrême-droite, dont les comptes Twitter ont été suspendus définitivement, ici le 5 septembre 2018 à Washington
Alex Jones, complotiste américain d'extrême-droite, dont les comptes Twitter ont été suspendus définitivement, ici le 5 septembre 2018 à Washington ( Jim WATSON / AFP )

Twitter a annoncé jeudi la suspension définitive des comptes du complotiste américain Alex Jones, au lendemain de la diffusion de messages et de vidéos considérés comme violant le règlement interne du réseau social.

Fondateur d'InfoWars, un site internet dont le compte Twitter est également clôturé, Alex Jones est une personnalité médiatique affiliée à l'extrême droite, devenue une célébrité à la faveur de ses propos et théories conspirationnistes. Son compte personnel avait été bloqué une semaine en août, même s'il était resté consultable par ses quelque 900.000 abonnés.

A l'époque, Apple, YouTube, Spotify et Facebook avaient aussi suspendu les comptes du conspirationniste, accusé d'avoir tenu un discours "haineux" et enfreint les règlements de ces plateformes.

"Aujourd'hui, nous avons suspendu définitivement @realalexjones et @infowars de Twitter et Periscope", a indiqué Twitter. "Nous avons pris cette décision sur la base de nouvelles informations sur des tweets et des vidéos postés hier (mercredi) qui violent notre politique de comportement abusif, après des violations passées de ces comptes", a ajouté le réseau.

Cette suspension intervient au lendemain de l'annonce par l'administration américaine qu'elle allait se pencher sur une éventuelle violation de la liberté d'expression par les grands réseaux sociaux, accusés de museler les voix conservatrices au profit des opinions libérales.

Le président américain Donald Trump a récemment dénoncé la "censure" des idées républicaines sur les réseaux sociaux.

Alex Jones, un polémiste de 44 ans qui opère depuis le Texas, est devenue une célébrité de l'extrême-droite américaine en prétendant que la fusillade de Sandy Hook, qui avait fait 26 morts dont 20 enfants dans une école élémentaire en 2012, était une mise en scène.

Il a évoqué de nombreuses autres théories conspirationnistes, comme les attaques du 11-Septembre commanditées par le gouvernement américain ou la rumeur du "pizzagate", mêlant réseau pédophile supposé, pizzeria à Washington et milieu démocrate lors de la campagne présidentielle en 2016.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

Selon le 'Financial Times', l'investisseur activiste CIAM a écrit à la direction de Scor pour lui reprocher son rejet de l'offre de rachat soumise en août par l'assureur Covéa.

Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…