5 302.17 PTS
-
5 266.0
-
SBF 120 PTS
4 251.13
-
DAX PTS
12 470.49
-0.14 %
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
-0.30 %
Nikkei PTS
21 772.90
-0.90 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Twitter stockera en Russie les données personnelles des Russes

| AFP | 184 | Aucun vote sur cette news
Une source proche du dossier a indiqué à l'AFP que Twitter n'avait accepté que d'examiner la loi russe
Une source proche du dossier a indiqué à l'AFP que Twitter n'avait accepté que d'examiner la loi russe ( Leon NEAL / AFP/Archives )

Le réseau social Twitter aurait accepté de stocker les données personnelles de ses utilisateurs russes sur le territoire russe, en vertu d'une loi entrée en vigueur en 2015, selon l'agence de contrôle des médias Roskomnadzor.

Dans un e-mail adressé à l'AFP, Roskomnadzor a confirmé que l'entreprise américaine avait accepté de se plier "d'ici la mi-2018" à cette loi russe, suite à une réunion entre les représentants de l'agence fédérale russe et du réseau social en mars 2017.

Depuis le 1er septembre 2015, la loi oblige les réseaux sociaux, services de messagerie et moteurs de recherche russes comme étrangers à stocker les données personnelles de leurs utilisateurs de nationalité russe sur un serveur en Russie, dont l'emplacement devra être transmis aux autorités du pays.

Dans le cas contraire, l'agence Roskomnadzor peut bloquer l'accès à ces sites et services. Twitter avait été dans un premier temps exempté de cette loi avant qu'un changement dans ses conditions d'utilisation ne fasse tomber l'entreprise américaine sous le coup de la loi russe.

Une source proche du dossier a indiqué à l'AFP que Twitter n'avait accepté que d'examiner la loi russe et qu'aucune décision définitive n'avait été prise pour le moment ou des garanties données aux autorités russes.

Twitter n'était pas joignable dans l'immédiat pour confirmer cette information.

En septembre, les autorités russes ont menacé de bloquer Facebook en 2018 s'il ne respectait pas cette loi. Roskamnadzor a indiqué à l'AFP n'avoir "pas d'information" sur les intentions de Facebook en la matière et être sur le point de lancer une enquête.

Depuis juin, la Chine applique une loi similaire, qui ambitionne de protéger les réseaux chinois mais impose également de nouvelles limites à la liberté d'expression et oblige les entreprises à stocker les données de leurs utilisateurs en Chine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/02/2018

Le Russe Alexander Krushelnitsky et sa femme Anastasia Bryzgalova face au double mixte américain américain, à Pyeongchang, le 8 février 2018 ( WANG Zhao / AFP/Archives )Le curleur russe…

Publié le 18/02/2018

Donald Trump le 15 février 2018 à la Maison Blanche ( MANDEL NGAN / AFP/Archives )Donald Trump a affirmé dimanche que la Russie avait réussi "au-delà de ses rêves les plus fous" à semer le…

Publié le 17/02/2018

Les sénateurs Sheldon Whitehouse (G) et Dick Durbin (D) participent à une réunion au Congrès consacrée à la "désinformation russe en ligne" pour influencer la présidentielle américaine de…

Publié le 15/02/2018

Un ordinateur portable infecté par un rançongiciel dans le cadre d'une cyberattaque mondiale, le 27 juin 2017 à Geldrop (Pays-Bas) ( Rob Engelaar / ANP/AFP/Archives )La Maison Blanche a menacé…

Publié le 15/02/2018

Un ordinateur portable infecté par une cyberattaque à Geldrop, aux Pays-Bas, le 27 juin 2017 ( Rob Engelaar / ANP/AFP/Archives )La Maison Blanche a menacé jeudi la Russie de "conséquences…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2018

L'hôpital Asklepios Paulinen est un hôpital général de 316 lits situé à Wiesbaden, qui dispose de technologies de pointe...

Publié le 21/02/2018

Du nouveau au Conseil d'administration...

Publié le 21/02/2018

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son plan de restructuration financière, la société a émis le 21 février 2018...

Publié le 21/02/2018

Le site représente 100 M$ d'investissements...

Publié le 21/02/2018

CGG a finalisé la mise en oeuvre de son plan de restructuration financière   Paris, France - 21 février 2018 CGG annonce avoir finalisé le 21 février 2018 la mise en oeuvre…

CONTENUS SPONSORISÉS