En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 100.72 PTS
+0. %
6 101.50
+1.12 %
SBF 120 PTS
4 798.09
+0. %
DAX PTS
13 526.13
-
Dow Jones PTS
29 348.10
+0.17 %
9 173.73
+0. %
1.110
+0.09 %

Trump sème la confusion, mais la Chine dit vouloir signer l'accord !

| Boursier | 324 | 4 par 1 internautes

Séance mouvementée à Wall Street

Trump sème la confusion, mais la Chine dit vouloir signer l'accord !
Credits Reuters

"L'histoire du Wall Street Journal sur l'Accord avec la Chine est complètement fausse, particulièrement leur déclaration au sujet des Tarifs douaniers. Fake News. Ils devraient trouver une meilleure source !", a lancé Donald Trump il y a quelques instants sur le réseau social média Twitter, semant une certaine confusion alors que les marchés donnaient pour presque sûr l'accord partiel sino-américain. Trump n'a toutefois pas indiqué à quel article du Wall Street Journal il faisait référence.

Le Wall Street Journal avait auparavant indiqué que les négociateurs américains avaient offert d'annuler les tarifs douaniers de décembre et de réduire les taxes douanières existantes sur environ 360 milliards de dollars d'autres importations de produits chinois jusqu'à 50% - tout en demandant à Pékin un engagement ferme sur les achats agricoles.

La cote américaine avait précédemment bénéficié des rumeurs insistantes d'accord imminent. L'administration Trump aurait accepté de suspendre certains 'tarifs' douaniers frappant des produits importés de Chine et d'en réduire d'autres. Pékin se serait pour sa part engagé à renforcer ses achats de produits agricoles américains l'an prochain. Bloomberg, citant des personnes familières de la question, relatait notamment cette validation par le président Trump d'un accord commercial partiel 'de phase 1', que certains n'attendaient plus pour cette année. Cela éviterait donc l'entrée en vigueur jusqu'alors attendue dimanche de droits de douane supplémentaires sur près de 160 milliards de dollars d'importations venant de Chine. Les termes de l'accord auraient été acceptés, mais le texte légal n'aurait pas encore été finalisé selon Bloomberg.

La Chine a souligné pour sa part sa volonté de mettre un terme au conflit commercial avec les Etats-Unis. Les autorités chinoises ont évoqué ce jour des progrès majeurs dans les négociations. Le vice-ministre chinois au Commerce a même affirmé que les deux superpuissances s'étaient accordées "sur le contexte d'un accord commercial de Phase Un". Par ailleurs, les Etats-Unis auraient accepté d'annuler les tarifs douaniers par phases. Les deux pays négocieraient désormais des arrangements spécifiques avant de signer l'accord... Autrement dit, la Chine aurait bel et bien accepté le texte de l'accord commercial proposé par les USA. La signature devrait intervenir "aussi rapidement que possible", affirment des responsables chinois cités par CNBC.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/01/2020

Du 1er janvier au 31 décembre 2019, le chiffre d'affaires de SAINT JEAN GROUPE s'est élevé à 848 KE ; il était de 783 KE au 31 décembre 2018...

Publié le 20/01/2020

Sanofi annonce l'expiration de la période d'attente prévue par la loi Hart-Scott-Rodino pour l'acquisition de SynthorxSanofi annonce la fin de la...

Publié le 17/01/2020

L'action Qualcomm a bondi vendredi de 4,5% après une recommandation positive de Citi Research.

Publié le 17/01/2020

Vinci Aéroport, filiale du groupe Vinci, a vu son trafic croître de 5,7% en 2019 dans les 46 aéroports qu'elle gère, à 255 millions de passagers. Les seuils de 50 millions de passagers, des 30…

Publié le 17/01/2020

Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) a annoncé la conclusion ce vendredi d'un accord tripartite portant sur la cession, par les prêteurs bancaires de MBWS, de la dette bancaire de la société à…