Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 571.29 PTS
-
5 578.5
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 405.03
-
DAX PTS
13 289.80
-
Dow Jones PTS
29 872.47
-0.58 %
12 152.22
-
1.193
+0.17 %

Trump et la Chine confirment le BIG DEAL

| Boursier | 815 | 4.50 par 2 internautes

Séance mouvementée à Wall Street

Trump et la Chine confirment le BIG DEAL
Credits Reuters

Donald Trump, qui avait semé le doute il y a quelques instants encore, vient enfin de confirmer sur Twitter l'accord de 'Phase Un' avec la Chine ! "Nous sommes tombés d'accord sur un Deal de Phase Un très large avec la Chine. Ils ont accepté de nombreux changements structurels et des achats massifs de Produits Agricoles, Énergétiques et Biens Manufacturés, et bien plus encore. Les Tarifs douaniers de 25% resteront tels qu'ils sont avec des réductions de 7 1/2% sur la majeure partie des autres... Les Tarifs Douaniers fixés pour le 15 décembre ne seront pas imposés puisque nous avons conclu l'accord. Nous allons débuter les négociations sur l'Accord de Phase Deux immédiatement, plutôt que d'attendre après l'Élection de 2020. C'est un accord incroyable pour tous. Merci !", s'est émerveillé le leader de la Maison blanche.

Cela éviterait donc l'entrée en vigueur jusqu'alors attendue dimanche de droits de douane supplémentaires sur près de 160 milliards de dollars d'importations venant de Chine.

"L'histoire du Wall Street Journal sur l'Accord avec la Chine est complètement fausse, particulièrement leur déclaration au sujet des Tarifs douaniers. Fake News. Ils devraient trouver une meilleure source !", avait pourtant lancé Trump quelques instants auparavant sur le réseau social média Twitter, semant une certaine confusion, sans indiquer à quel article du Wall Street Journal il faisait référence.

Le Wall Street Journal avait auparavant précisé que les négociateurs américains avaient offert d'annuler les tarifs douaniers de décembre et de réduire les taxes douanières existantes sur environ 360 milliards de dollars d'autres importations de produits chinois jusqu'à 50% - tout en demandant à Pékin un engagement ferme sur les achats agricoles.

La cote américaine avait précédemment bénéficié des rumeurs insistantes d'accord imminent. L'administration Trump aurait accepté de suspendre certains 'tarifs' douaniers frappant des produits importés de Chine et d'en réduire d'autres.

La Chine a souligné pour sa part sa volonté de mettre un terme au conflit commercial avec les Etats-Unis. Le vice-ministre chinois au Commerce vient d'affirmer que les deux superpuissances s'étaient accordées "sur le contexte d'un accord commercial de Phase Un". Par ailleurs, les Etats-Unis auraient accepté d'annuler les tarifs douaniers par phases. Les deux pays négocieraient désormais des arrangements spécifiques avant de signer l'accord...

Autrement dit, la Chine aurait bel et bien accepté le texte de l'accord commercial proposé par les USA. La signature devrait intervenir "aussi rapidement que possible", affirment des responsables chinois cités par CNBC. Selon un responsable chinois cité par Reuters, la Chine va augmenter ses importations venant des Etats-Unis dans les secteurs de l'énergie, de l'agriculture, de la pharmacie ou encore... des services financiers. Le ministre chinois des Finances précise que Pékin a décidé d'annuler les mesures douanières qui devraient prendre effet dimanche, en échange de quoi les USA auraient promis d'annuler les droits de douane attendus le même jour. Le ministère chinois aux Finances précise enfin que... les négociations de 'phase 2' dépendront de l'implémentation de la 'phase 1'. Bref, on a rarement vu des annonces aussi dissonantes !

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/11/2020

CGG et Magseis Fairfield ont terminé l'acquisition 2020 de la plus grande étude multi-clients de données sismiques fond de mer (OBN) jamais réalisée dans la partie centrale de la Mer du Nord…

Publié le 26/11/2020

Mercredi soir, Orange a démenti tout projet d'acquisition d Atos ainsi que son inscription à son prochain conseil d'administration."Comme rappelé le 13 novembre, les projets d'utilisation des 2,2…

Publié le 26/11/2020

La banque italienne Creva va sans doute donner du fil à retordre au Crédit Agricole qui a proposé la semaine dernière de la racheter pour 737 millions d'euros, soit 10,5 euros par titre. Hier…

Publié le 26/11/2020

Octopus Robots change de nom et devient "OCTOPUS BIOSAFETY"...

Publié le 26/11/2020

Gaussin, pionnier du transport de marchandises propre et intelligent, annonce un accord avec Magna International (NYSE : MGA), entreprise spécialisée...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne