En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 154.58 PTS
-1.57 %
4 138.00
-1.91 %
SBF 120 PTS
3 262.43
-1.67 %
DAX PTS
9 525.77
-0.47 %
Dow Jones PTS
21 052.53
-1.69 %
7 528.11
-1.41 %

Trump devrait déclarer l'urgence nationale ce soir

| Boursier | 951 | 4 par 3 internautes

Donald Trump devrait déclarer ce soir l'urgence nationale aux Etats-Unis afin d'accélérer la réponse au coronavirus

Trump devrait déclarer l'urgence nationale ce soir
Credits Reuters

Donald Trump devrait déclarer ce soir l'urgence nationale aux Etats-Unis afin d'accélérer la réponse au coronavirus, précise l'agence Bloomberg. Ainsi, le président américain invoquerait le Stafford Act pour ouvrir la voie à de plus amples aides fédérales aux Etats et municipalités, croient savoir deux sources familières de la question de l'agence Bloomberg. Il tiendra une conférence de presse au sujet du coronavirus ce soir à la Maison blanche, alors que gouverneurs et maires à travers les USA mettent déjà en place certaines actions, fermant des écoles ou annulant certains événements publics. Les démocrates du Sénat ont demandé à Trump d'invoquer ce Stafford Act et de libérer ainsi plus de 42 milliards de dollars de financements dans le cadre du 'Disaster Relief Fund'.

Trump, qui avait initialement fortement minimisé l'impact du virus, prend désormais toute la mesure des risques. Il promet que les tests auront bientôt lieu à grande échelle, sans fournir toutefois de détails sur ce processus. "Les changements ont été effectués et les tests se produiront bientôt à grande échelle", a tweeté Trump. Le leader américain tacle au passage les CDC (Centers for Disease Control & Prevention) et leur système de test jugé "toujours inadéquat et lent pour les pandémies de grande ampleur".

Le leader de la Maison blanche indique : "À ce stade, et parce que nous avons une politique frontalière très stricte, nous avons eu 40 décès liés au CoronaVirus. Si nous avions des frontières faibles ou ouvertes, ce nombre serait beaucoup plus élevé!"

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/04/2020

Le groupe publiera son chiffre d'affaires du premier trimestre le 15 avril

Publié le 03/04/2020

Unibel a annoncé que, compte tenu des incertitudes résultant du contexte actuel lié au COVID-19, l'assemblée générale du 14 mai 2020 se tiendra au siège social, 2, Allée de Longchamp 92 150…

Publié le 03/04/2020

Dans son communiqué du 11 mars dernier, Transgène a initialement prévu une consommation nette de trésorerie de l'ordre de 25 millions d'euros pour 2020. Malgré les effets difficilement…

Publié le 03/04/2020

Transgene prévient qu'elle pourrait souffrir de dysfonctionnements dans la chaîne d'approvisionnement et d'expédition dont elle dépend

Publié le 03/04/2020

Le Crédit Agricole a adapté son dispositif d’accompagnement des clients aux particularités du marché des agriculteurs. Il intensifie ses actions pour accompagner ses clients exploitants…