En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Trump a envisagé de nommer sa fille à la tête de la Banque mondiale

| AFP | 819 | 1.67 par 3 internautes
Ivanka Trump et son père, le président Donald Trump, le 7 février 2019 à Washington
Ivanka Trump et son père, le président Donald Trump, le 7 février 2019 à Washington ( Brendan Smialowski / AFP )

"Elle est très bonne avec les chiffres": le président américain Donald Trump raconte, dans un entretien publié vendredi, avoir envisagé de nommer sa fille Ivanka, 37 ans, à la tête de la Banque mondiale.

"C'est une vraie diplomate", explique M. Trump dans un entretien au magazine The Atlantic. "Elle aurait été géniale aux Nations unies par exemple (comme ambassadrice des Etats-Unis, NDLR)".

"Si je l'avais nommée, ils auraient crié au népotisme alors que cela n'aurait absolument rien eu à voir avec du népotisme", poursuit-il.

Continuant sur sa lancée, le président américain ajoute: "J'ai même pensé à Ivanka pour (diriger) la Banque mondiale", institution fondée en 1944 à Bretton Woods en même temps que le Fonds monétaire international (FMI).

"Elle aurait été excellente sur ce poste parce qu'elle est très bonne avec les chiffres", ajoute-t-il en évoquant sa fille et proche conseillère dont le mari, Jared Kushner, est aussi l'un de ses plus influents conseillers.

Donald Trump a finalement nommé l'un de ses fidèles soutiens, David Malpass, à la tête de la "BM".

"Elle est calme. Je l'ai vue dans des situations d'énorme stress, elle réagit très bien (...) Elle a une présence extraordinaire quand elle entre dans une pièce", poursuit M. Trump en évoquant sa plus grande fille, née de son premier mariage avec Ivana Trump.

"Si elle décidait un jour d'être candidate à la présidentielle, je pense qu'elle serait très très difficile à battre", conclut le magnat de l'immobilier.

Le 45e président des Etats-Unis ne s'en cache pas: il est très sensible aux demandes de sa fille, qui a une véritable influence sur certaines de ses décisions.

"Elle m'appelait et elle disait: Papa! Tu ne comprends pas! Tu dois faire ça, tu dois le faire!", avait il raconté fin décembre lors de la signature d'une loi de réforme sur la justice pénale. "Alors je lui ai dit: OK, c'est bon", a-t-il ajouté, amusé, en présence de nombreux élus rassemblés dans le Bureau ovale.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 1.67
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 20/04/2019

Un manifestant lors du 23e samedi de mobilisation des "gilets jaunes", le 20 avril 2019 à Paris ( Zakaria ABDELKAFI / AFP )Après plus de cinq mois de mobilisation, des milliers de "gilets…

Publié le 20/04/2019

Caroline Garcia et la Roumaine Mihaela Buzarnescu se serrent la main à l'issue de la victoire de la Française en Fed Cup à Rouen, le 20 avril 2019 ( Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP )Logique…

Publié le 20/04/2019

Rafael Nadal éliminé par l'Italien Fabio Fognini à Monte-Carlo, le 20 avril 2019 ( VALERY HACHE / AFP )L'Espagnol Rafael Nadal (N.2 mondial) a été éliminé samedi en demi-finale du…

Publié le 20/04/2019

Des forces de sécurité afghanes à proximité du ministère de la Communication dans le centre de Kaboul près duquel s'est produite l'attaque, le 20 avril 2019. ( STR / AFP )L'attaque lancée…

Publié le 20/04/2019

Le comédien Volodymyr Zelensky, candidat à la présidentielle en Ukraine, lors d'un débat avec le président sortant Petro Porochenko, au stade Olimpiïski à Kiev, le 19 avril 2019 ( Sergei…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…