En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 447.44 PTS
+0.46 %
5 449.50
+0.51 %
SBF 120 PTS
4 358.59
+0.42 %
DAX PTS
12 765.94
+0.82 %
Dowjones PTS
25 196.84
+0.31 %
7 390.77
-0.18 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Travailleurs détachés: Moscovici appelle au "compromis"

| AFP | 336 | Aucun vote sur cette news
Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, à Lisbonne au Portugal, le 18 juillet 2017
Le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici, à Lisbonne au Portugal, le 18 juillet 2017 ( PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP/Archives )

Le commissaire européen aux Affaires économiques, Pierre Moscovici, a jugé vendredi nécessaire de trouver "un compromis" entre membres de l'Union européenne (UE) sur la question des travailleurs détachés, au moment où le président français Emmanuel Macron mène campagne pour un durcissement des directives.

"Un compromis sur ce texte est nécessaire", a estimé M. Moscovici, interrogé sur la radio Europe 1.

M. Macron mène actuellement une tournée en Europe de l'Est pour convaincre les pays de cette région, peu enclins à durcir les directives sur le sujet, de trouver un accord pour raccourcir la durée du travail détaché et renforcer les contrôles contre les fraudes.

Jeudi en Roumanie, où le sujet des transporteurs routiers est particulièrement sensible, il a encore prévenu que le "dumping fiscal et social" risquait de mener à un "démantèlement de l'Union européenne".

"La liberté de circulation, qui est une des grandes libertés de l'Europe, doit aller de pair avec le combat contre le +dumping social+", a déclaré vendredi M. Moscovici, donnant comme mot d'ordre "à travail égal, salaire égal".

Rappelant que la Commission européenne avait elle-même fait des propositions de réformes fin mai, il a jugé nécessaire de trouver un compromis sur le sujet avant la fin de l'année.

L'UE est actuellement présidée par l'Estonie, plutôt en faveur d'un durcissement des règles sur le sujet, mais, à partir de 2018, c'est la Bulgarie, opposée à une telle évolution, qui prendra sa suite.

En tout état de cause, M. Moscovici a prévenu qu'il ne fallait pas "bercer les Français d'illusions" sur une éventuelle harmonisation sociale de l'UE.

"Pour y parvenir, il faut qu'il y ait unanimité (...) à 28", a-t-il souligné. "Je crois plus à un socle social commun qu'à une vraie harmonisation sociale."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Chaîne de magasins spécialisée dans la distribution de produits biologiques

Publié le 18/07/2018

HighCo publie une marge brute de 22,47 millions d’euros, au titre de son deuxième trimestre 2018, en hausse de 2,6% sur un an. Sur le premier semestre 2018, le spécialiste du marketing indique que…

Publié le 18/07/2018

Manutan a enregistré au troisième trimestre, clos fin juin, un chiffre d'affaires de 183,998 millions d'euros, en progression de 8,4%. A change, périmètre et jours constants, le chiffre…

Publié le 18/07/2018

Des avancées au premier semestre...

Publié le 18/07/2018

ECA Group, filiale de Groupe Gorgé, a remporté deux contrats pour la fourniture d'équipements spécifiques auprès d'un client de la défense pour un montant total de près de 9 millions d'euros.…