5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Travail le dimanche en zone touristique: évaluation à l'automne 2018

| AFP | 349 | Aucun vote sur cette news
Le secrétaire d'Etat Benjamin Griveaux le 23 octobre 2017 à Paris
Le secrétaire d'Etat Benjamin Griveaux le 23 octobre 2017 à Paris ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

L'ouverture des commerces le dimanche dans les zones touristiques internationales (ZTI), dont l'impact était encore limité en début d'année, devra faire l'objet d'une évaluation au bout de trois ans, soit à l'automne 2018, estime Benjamin Griveaux.

"Il faudra sans doute évaluer le dispositif en septembre 2018, après trois exercices, pour voir ce qui marche et ce qui marche moins", a affirmé le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD).

M. Griveaux se dit toutefois "réservé" sur l'idée d'étendre le dispositif à tout Paris - où dans 12 ZTI ont été créées par la loi Macron d'août 2015.

"Hormis dans le 13e, la carte des photos prises par les touristes via Instagram, Twitter ou autres réseaux sociaux est la superposition exacte de la carte des ZTI" actuelle, souligne-t-il.

"Il ne faut pas forcément ouvrir tous les commerces de Paris tous les dimanches", qui "n'est pas un jour comme les autres", a déclaré M. Griveaux.

En plus de celles de la capitale, la France compte 9 autres ZTI, soit un total de 21.

Une étude non publiée de la Direction générale des entreprises (DGE) à Bercy fait état d'une "évidente, et encourageante montée en puissance du dispositif", estime le secrétaire d'État.

Ce document, dont l'AFP a eu connaissance, constate que 28,2% des commerces situés en ZTI à Paris ouvraient leurs portes le dimanche en février 2017 selon les derniers chiffres disponibles, contre 17,5% en septembre 2015 - soit +62,1% en 18 mois.

Mais son "impact sur l'emploi était encore limité début 2017, dans le contexte d'une forte diminution de la fréquentation touristique internationale à Paris en 2016", dit l'étude.

"L'ouverture des grands magasins, effective depuis juin 2017, devrait donner une nouvelle impulsion à la mesure, notamment dans les ZTI Haussmann et Rennes-Saint-Sulpice", poursuit-elle.

"Selon le business et les enseignes, le chiffre d'affaires s'accroît de 8 à 15% et le nombre d'emplois d'environ 10%", affirme pour sa part M. Griveaux.

Cela prouve "qu'il ne s'agit pas de passer de six parts de gâteau à sept parts plus petites : le gâteau grossit !" assure le secrétaire d'Etat, ex-directeur de la communication du groupe Unibail Rodamco, géant européen de l'immobilier commercial.

En matière d'emploi, la DGE constate que son étude ne "met pas encore en évidence un effet significatif", ce qui "pourrait s'expliquer par la forte diminution de la fréquentation touristique à Paris en 2016".

"Les petits commerces s'ajustent le dimanche, ils n'embauchent pas forcément. Les commerces moyens ont moins de mou, ça prend plus de temps. Quant aux gros paquebots, la Fnac, Darty, Auchan, ils sont bien obligés de recruter des vendeurs, des gens aux caisses, des agents de sécurité. Le nombre d'employés va forcément augmenter", a déclaré M. Griveaux.

"Pour ouvrir le dimanche, il est préférable d'atteindre une taille critique afin de pouvoir faire +tourner+ les salariés volontaires ou, au contraire, d'employer très peu de salariés, ce qui diminue les contraintes liées à la négociation des contreparties (rémunération majorée des heures travaillées le dimanche, repos compensateur)" constate l'étude de la DGE.

Hors ZTI, le taux d'ouverture dominicale a légèrement reculé entre septembre 2015 (13,1%) et février 2017 (11,4%).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS