En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 365.48 PTS
-0.61 %
5 361.00
-0.65 %
SBF 120 PTS
4 293.49
-0.63 %
DAX PTS
12 522.06
-0.31 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
+0.00 %
1.171
-0.04 %

Transferts sociaux: des effets différents selon les territoires

| AFP | 289 | Aucun vote sur cette news
Disparité des transferts sociaux selon les régions, d'après l'Insee
Disparité des transferts sociaux selon les régions, d'après l'Insee ( THOMAS SAMSON / AFP/Archives )

Les prestations sociales et les impôts réduisent davantage les inégalités au sein des régions les plus touchées par la pauvreté, notamment au Nord de la France, sur le pourtour méditerranéen et en Ile-de-France, selon une étude de l'Insee publiée lundi.

En 2014, les disparités de niveau de vie entre les 10% d'individus les plus aisés et les 10% les plus modestes étaient les plus fortes en Ile-de-France, en Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca), en Corse et dans les Hauts-de-France. Les régions Bretagne et Pays-de-la-Loire étaient celles où l'écart était le plus faible.

La réduction des disparités de revenu grâce aux prestations sociales et aux impôts est plus forte pour les régions où la proportion de personnes pauvres est plus élevée, souligne l'étude, citant les Hauts-de-France, Paca et l'Ile-de-France.

Pour les 10% de la population ayant les revenus les plus bas, la part des prestations sociales dans le revenu disponible est maximale dans le département du Nord (52,2%), le Pas-de-Calais (50,3%) et la Seine-Maritime (48,7%). Elle est la plus faible (autour de 28%) dans les départements du sud du Massif central (Aveyron, Cantal, Lozère) et en Corse du sud en raison de la part plus élevée de la population âgée dans ces départements.

Les prestations familiales sont proportionnellement plus élevées dans les territoires où les familles avec des enfants de moins de 18 ans sont les plus nombreuses, comme à l'Ouest, et la part des prestations logement est plus élevée dans les villes, qui concentrent davantage de personnes seules, population surreprésentée parmi les bénéficiaires des aides au logement.

Les revenus de remplacement (allocations chômage, pensions de retraite) constituent également une part non négligeable des revenus dans certains territoires. Ainsi, les allocations chômage, en proportion du revenu disponible, sont les plus élevées dans l'extrême nord et la partie ouest du pourtour méditerranéen ainsi qu'en Seine-Saint-Denis, dans les Vosges et le territoire de Belfort, départements où le taux de chômage est supérieur à la moyenne nationale.

La part des pensions, retraites et rentes dans le revenu disponible est la plus élevée dans des départements situés dans le centre du pays comme la Nièvre (40%), dans le Sud ou sur le littoral ouest. Dans ces départements, la part de la population âgée de 60 ans ou plus est supérieure à 30%, comparé à 24,4% en moyenne en France métropolitaine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/07/2018

Par l'intermédiaire d'une filiale britannique

Publié le 23/07/2018

Le titre poursuit sa phase de rebond technique. Du côté des indicateurs, la moyenne mobile à 20 séances se retourne à la hausse sous les cours tandis que le RSI est bien orienté au-dessus des…

Publié le 23/07/2018

Une aventure boursière peu concluante

Publié le 23/07/2018

Navya révise à la baisse la fourchette indicative de prix de son introduction en Bourse (IPO). Ainsi, le spécialiste des véhicules autonomes donne dorénavant une fourchette comprise entre 7 et 9…

Publié le 23/07/2018

Les investisseurs font la fine bouche après les annonces...