En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 340.56 PTS
-0.87 %
5 336.00
-0.92 %
SBF 120 PTS
4 282.68
-0.82 %
DAX PTS
12 397.86
-1.45 %
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 338.15
-0.79 %

Trains grandes lignes: Flixbus s'allie à Locomore, sauvé de la faillite

| AFP | 356 | Aucun vote sur cette news
Autobus de la société allemande FlixBus devant le Palais Garnier, le 19 mai 2015 à Paris
Autobus de la société allemande FlixBus devant le Palais Garnier, le 19 mai 2015 à Paris ( THOMAS SAMSON / AFP/Archives )

Le transporteur allemand Flixbus a annoncé mercredi une coopération commerciale dans les trains grandes lignes avec Locomore, la start-up berlinoise sortie du redressement judiciaire, ravivant la concurrence avec Deutsche Bahn.

Flixbus, qui s'est lancé dans l'autocar longue distance en France avec la loi Macron, va aider en Allemagne à la remise en circulation des trains Locomore, en organisant la vente des billets via sa plate-forme commerciale.

L'opérateur ferroviaire tchèque Leo Express, venu à la rescousse de Locomore, va de son côté reprendre l'exploitation des lignes. Il est prévu que la liaison Berlin-Stuttgart redémarre à partir du 24 août. Il s'agissait de la seule ligne desservie depuis les débuts de Locomore sur le rail fin 2016 jusqu'à sa défaillance en mai.

A ses débuts, Locomore avait des projets d'expansion en Allemagne mais avait dû rapidement baisser la voilure faute de demande et en raison du manque de moyens financiers. Son capital de départ, constitué de plus de 600.000 euros via un financement participatif, avait vite fondu en raison des coûts liés à l'exploitation, notamment la maintenance.

Avant son redressement judiciaire, Locomore faisait rouler ses trains de couleur orange seulement quatre jours par semaine dans des wagons modernisés datant des années 1970 et avec un taux d'occupation de 65%.

L'opérateur de bus allemand va proposer des billets à partir de 9,90 euros pour traverser le pays, et de 5 euros pour les courtes liaisons. Le principe de la tarification suivra celui s'appliquant chez Flixbus, les prix augmentant avec le remplissage progressif des trains.

Flixbus et Leo Express sont déjà partenaires depuis 2015 en République Tchèque. En Allemagne, ils vont défier ensemble le géant Deutsche Bahn qui détient toujours 99% du marché des grandes lignes malgré la libéralisation du rail allemand en 1994.

Dans le transport ferroviaire régional, l'entreprise publique a davantage de concurrents et sa part de marché baisse à 72%, selon le cabinet de conseil spécialisé BSL.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Après le gros mouvement spéculatif de vendredi dernier...

Publié le 25/06/2018

Michelin a annoncé une réduction de capital par annulation de 648...

Publié le 25/06/2018

General Electric serait sur le point de conclure la cession de ses activités de moteurs industriels au groupe de capital-investissement Advent International, a révélé hier le Wall Street Journal.…

Publié le 25/06/2018

INFORMATION PRESSE Clermont-Ferrand, le 25 juin 2018       COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN         REDUCTION DU CAPITAL Annulation de 648 231 actions en…

Publié le 25/06/2018

Le titre a enfoncé la zone de support des 66.6 euros qui soutenait les cours depuis avril dernier. Du côté des indicateurs techniques, les moyennes mobiles à 20 et 50 séances sont sur le point…