En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
-
4 813.5
-
SBF 120 PTS
3 820.27
-
DAX PTS
10 780.51
-
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.32 %
1.132
+0.05 %

Trafic des TER très perturbé entre Metz et le Luxembourg après une agression

| AFP | 393 | Aucun vote sur cette news
Près de 12.000 voyageurs empruntent chaque jour la ligne ferroviaire Metz-Luxembourg
Près de 12.000 voyageurs empruntent chaque jour la ligne ferroviaire Metz-Luxembourg ( ERIC PIERMONT / AFP/Archives )

Le trafic ferroviaire entre Metz (Moselle) et le Luxembourg était fortement perturbé vendredi matin avec seulement un train sur quatre en circulation après l'agression jeudi d'une contrôleuse, a affirmé la SNCF.

Cette contrôleuse, âgée de 32 ans, "a été séquestrée dans la partie arrière de la cabine de conduite et menacée avec un couteau" par un homme, jeudi en fin d'après-midi dans un TER effectuant la liaison entre Metz et le Luxembourg, à hauteur de Uckange, a indiqué à l'AFP la SNCF. L'agresseur a ensuite pris la fuite, a-t-on ajouté.

"Par solidarité, tous les contrôleurs ont fait valoir leur droit de retrait", ce qui a fortement perturbé la circulation des trains en direction du Luxembourg, pays qui impose la présence d'un contrôleur à bord, selon la SNCF.

Certains trains ont été supprimés, d'autres s'arrêtent en gare de Thionville (Moselle), où des autocars de substitution font la navette jusqu'au Luxembourg.

Un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) devait se tenir à partir de 10H00 pour décider de la suite du mouvement.

Près de 12.000 voyageurs empruntent chaque jour la ligne Metz-Luxembourg avec un pic de fréquentation des travailleurs transfrontaliers entre 06H00 et 09H00.

"La direction condamne cet acte odieux", a indiqué la SNCF et sur son compte Twitter, le président de la région Grand-Est, Jean Rottner, a dénoncé "fermement l'agression inqualifiable d'une contrôleuse".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Akuo Energy et Atawey vont déployer 33 stations de recharge en milieu urbain et périurbain à Paris et en France, avant d'étendre le projet à l'Europe...

Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…