En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 309.90 PTS
-3.38 %
5 334.50
-2.89 %
SBF 120 PTS
4 215.94
-3.37 %
DAX PTS
11 890.35
-3.86 %
Dow Jones PTS
25 409.36
-1.39 %
8 461.83
+0.3 %

Tout juste privatisée, la Française des Jeux signe une bonne année 2019

| AFP | 366 | Aucun vote sur cette news
Le logo de la Française des Jeux (FDJ) photographié à Pantin, le 20 septembre 2016
Le logo de la Française des Jeux (FDJ) photographié à Pantin, le 20 septembre 2016 ( JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives )

La Française des Jeux, privatisée il y a moins de trois mois, signe un exercice annuel en progression, avec un record de mises des joueurs à 17,2 milliards d'euros, même si son bénéfice net est pénalisé par les frais liés à son introduction en Bourse.

La PDG du groupe, Stéphane Pallez, s'est félicitée d'"une très forte croissance de l'ensemble des activités, sur tous les canaux de vente, physique et digital, et une excellente performance économique et financière", dans un communiqué jeudi.

Pour son exercice 2019, l'opérateur de jeux a engrangé un chiffre d'affaires de 1,95 milliard d'euros, en progression de 8,5% sur un an.

Le bénéfice net s'est établi à 133 millions, en recul de 21,9% "après la prise en compte d'éléments non-courants, en particulier les frais d'introduction en Bourse pour plus de 31 millions d'euros", précise l'entreprise.

L'an dernier, les mises des joueurs ont bondi de 9% pour atteindre le record de 17,2 milliards d'euros.

"Porté par tous les jeux, loterie et paris sportifs, grâce à une actualité importante et de nombreux événements, c'est le taux de croissance annuelle le plus élevé depuis 2004", souligne la FdJ.

A elle seule, l'activité Loterie engrange 13,6 milliards d'euros de mises, soit plus de 79% des mises totales, "en hausse de 7,2%, le meilleur taux de croissance sur les cinq dernières années".

Le groupe enregistre ainsi un produit brut des jeux (soit les mises moins les gains des joueurs) en hausse de 8,2% à 5,5 milliards d'euros, tandis que les prélèvements publics sur les jeux progressent de 7,2 % à 3,5 milliards d'euros, est-il détaillé.

Jeudi, la Française des jeux a également annoncé qu'elle allait proposer, lors de l'assemblée générale des actionnaires du 22 avril, le versement d'un dividende de 0,64 euro par action.

Mercredi soir à la Bourse de Paris, le titre FdJ avait clôturé en hausse de 1,40%, à 23,88 euros. En novembre, l'action avait été introduite sur le marché au prix de 19,90 euros.

Cette opération avait rencontré un large succès populaire avec plus de 11 milliards d'euros souscrits pour des actions, de la part de particuliers comme d'investisseurs institutionnels.

Avec cette privatisation, l'Etat a cédé 99,32 millions de titres pour un montant brut approchant 1,888 milliard d'euros, soit environ 52% de la FDJ, ce qui l'a fait passer de 72% à quelque 20% du capital.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 29 février 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/02/2020

Une erreur s'est malencontreusement glissée dans notre précédente dépêche. Les revenus 2019 sont de 68 000 et non 63 000 euros. Suit une version corrigée de l'article. Nanobiotix a publié un…

Publié le 28/02/2020

Nanobiotix a publié un chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2019 de 20 000 euros. Les revenus 2019 du spécialiste de la nanomédecine sont de 63 000 euros. La position de trésorerie au 31…

Publié le 28/02/2020

Unibel a publié un chiffre d'affaires de 3,4 milliards d'euros pour l'exercice 2019, en croissance de 2,8%, ou +1% en croissance organique. Selon le groupe, celle-ci aurait été de +2% hors impact…

Publié le 28/02/2020

A la suite de ses récentes publications, le groupe Renault souhaite préciser que le plan d’optimisation, mentionné lors de la publication des résultats annuels 2019, et ayant pour ambition de…

Publié le 28/02/2020

Iliad S.A. annonce avoir finalisé vendredi, conformément à l’accord annoncé le 3 septembre dernier, la mise en œuvre de son partenariat stratégique avec InfraVia (fonds d’infrastructure…