5 337.57 PTS
-0.37 %
5 338.0
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 258.21
-0.37 %
DAX PTS
13 022.93
-0.35 %
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
+0.00 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Total va explorer au large de la Guinée

| AFP | 142 | Aucun vote sur cette news
Logo Total, le 24 mai 2016 à Lille (Nord)
Logo Total, le 24 mai 2016 à Lille (Nord) ( DENIS CHARLET / AFP/Archives )

Le groupe français Total et les autorités guinéennes ont annoncé lundi que le groupe pétrolier et gazier français allait évaluer le potentiel en hydrocarbures au large de la Guinée.

Total et l'Office national des pétroles de Guinée (Onap) "ont signé une convention d'étude portant sur des zones en mer profonde et très profonde situées au large des côtes de la Guinée Conakry, couvrant une superficie de près de 55.000 kilomètres carrés", selon un communiqué de Total.

Total aura un an pour évaluer le potentiel du bassin à partir de données existantes. L'évaluation sera partagée avec l'Onap et servira "à mieux apprécier les potentialités en hydrocarbures du pays", a précisé l'Onap dans un communiqué distinct.

Total pourra ensuite sélectionner trois permis en vue d'engager un programme d'exploration.

Le groupe français détient un réseau de 150 stations-service dans le pays mais n'y avait pas d'activité d'exploration-production jusqu'à présent. Il explore en revanche déjà au large du Sénégal et de la Mauritanie.

La Guinée espère pour sa part devenir une nation pétrolière mais a fait chou blanc jusqu'à présent. Un puits d'exploration (Fatala-1) a déjà été foré par la petite compagnie américaine indépendante Hyperdynamics mais aucun hydrocarbure n'a été découvert à ce stade.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

UBS et Bryan Garnier estiment que la SSII a le potentiel pour améliorer son offre sur le dossier, sans renier ses principes...

Publié le 15/12/2017

VEOLIA ENVIRON. constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call I007S émis…

Publié le 15/12/2017

Le bureau d'études ne voit que du positif dans une telle transaction...

Publié le 15/12/2017

Objectif légèrement abaissé

CONTENUS SPONSORISÉS