En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 145.84 PTS
-0.44 %
5 145.50
-0.39 %
SBF 120 PTS
4 084.30
-0.39 %
DAX PTS
11 287.07
-0.11 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.00 %
1.128
-0.24 %

Total annonce une découverte "importante" d'hydrocarbures en Afrique du Sud

| AFP | 486 | 4 par 1 internautes
le PDG du groupe Total, Patrick Pouyanné, lors d'une conférence de presse en Angola, le 10 novembre 2018
le PDG du groupe Total, Patrick Pouyanné, lors d'une conférence de presse en Angola, le 10 novembre 2018 ( Rodger BOSCH / AFP/Archives )

Le groupe français Total a annoncé jeudi une découverte "importante" d'hydrocarbures au large de l'Afrique du Sud, aussitôt saluée par le gouvernement de Pretoria comme un "coup de pouce" potentiel à son économie en difficulté.

Dans une déclaration publiée à Paris, le pétrolier a précisé avoir identifié ce gisement de condensats - des hydrocarbures à l'état gazeux et liquide - dans le bassin de l'Outeniqua, à 175 kilomètres au large de la côte sud du pays.

"Il s'agit d'un gisement qui pourrait représenter un volume d'environ 1 milliard de barils, du gaz et des condensats", a commenté devant la presse le PDG de Total, Patrick Pouyanné, qui présentait les résultats 2018 de son groupe.

"C'est probablement un gros gisement", a-t-il ajouté, "mais dans une région où l'exploitation s'annonce difficile, avec de fortes vagues et une météo pas très facile". Ces conditions météo difficiles avaient contraint Total à suspendre une précédente campagne de recherches dans ce même secteur en 2014.

"Avec cette découverte, Total a ouvert une nouvelle province gazière et pétrolière de dimension internationale, ce qui lui confère une position privilégiée pour tester plusieurs autres prospects sur le même bloc", a commenté de son côté Kevin McLachlan, le directeur Exploration de Total, dans un communiqué.

Le bloc est opéré par Total (45%) aux côtés de Qatar Petroleum (25%), du canadien CNR International (20%) et du consortium sud-africain Main Street (10%).

Après le succès de ce puits baptisé Brulpadda, les partenaires ont prévu de mener une campagne d'étude sismique puis de forer jusqu'à quatre puits d'exploration sur le permis.

Le ministre sud-africain des Ressources minérales Gwede Mantashe s'est immédiatement réjoui de la découverte du groupe français, une première pour le pays.

"Cette découverte est particulièrement intéressante pour notre pays", a-t-il réagi dans un communiqué, "c'est un coup de pouce potentiel important pour notre économie".

L'Afrique du Sud traverse depuis la crise financière de 2008 une passe difficile, caractérisée par une faible croissance et un fort taux de chômage (28%).

Au pouvoir depuis un an, le président Cyril Ramaphosa a promis de relancer l'économie de son pays, sans résultats tangibles jusque-là, et d'éradiquer la corruption qui a éclaboussé le règne de son prédécesseur Jacob Zuma.

L'annonce de Total intervient quelques heures avant le très attendu discours sur l'état de la nation qu'il doit prononcer devant les députés, à trois mois des élections générales.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Actualité très chargée autour d'Air France-KLM...

Publié le 19/02/2019

Actualité très chargée autour d'Air France-KLM...

Publié le 19/02/2019

Les conditions de marché difficiles en fin d’année ont réclamé une nouvelle victime dans le secteur bancaire : HSBC. De ce fait, la banque n’est pas parvenue l'année dernière - comme promis…

Publié le 19/02/2019

Danone cède 1,29% à 65,06 euros après la publication de résultats annuels contrastés. Les investisseurs sanctionnent la progression inférieure aux attentes du résultat opérationnel courant. En…

Publié le 19/02/2019

Une erreur s'est glissée dans notre dépêche précédente. Le bénéfice imposable publié et le bénéfice imposable en données ajustées ont été inversés. Le texte corrigé suit.HSBC affiche…