En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Toshiba devrait publier jeudi des comptes en grande partie certifiés

| AFP | 327 | Aucun vote sur cette news
le logo de Toshiba sur un building de son quartier général de Tokyo, le 23 juin 2017
le logo de Toshiba sur un building de son quartier général de Tokyo, le 23 juin 2017 ( Toshifumi KITAMURA / AFP/Archives )

Le conglomérat industriel japonais Toshiba devrait publier jeudi, date limite, ses résultats annuels 2016/17 en grande partie approuvés par ses commissaires aux comptes, a rapporté mercredi la presse, ce qui faisait bondir l'action à la Bourse de Tokyo.

Dans les premiers échanges, le titre s'affichait à 307 yens, soit un gain de 9,25%, avant de redescendre à 293 yens à la mi-journée (+4,27%).

Dans un communiqué, Toshiba a dit "ne pas avoir encore reçu le rapport d'audit", tout en confirmant qu'il présenterait jeudi ses résultats pour l'exercice clos en mars 2017, ainsi que ceux du premier trimestre 2017/18 portant sur les mois d'avril à juin derniers.

Faute d'approbation de la part de son cabinet d'audit, une filiale de PricewaterhouseCoopers (PwC), le groupe avait réclamé en juin, et obtenu dans la foulée, un délai pour dresser un bilan financier certifié.

Les commissaires aux comptes estimaient que le groupe aurait pu se rendre compte plus tôt des pertes occasionnées par le rachat d'une société de construction de centrales nucléaires par sa filiale américaine Westinghouse (tombée en faillite depuis) et aurait dès lors pu les intégrer plus tôt dans ses comptes.

Les négociations avec les experts se sont poursuivies et un compromis a vraisemblablement été trouvé qui permettra à Toshiba de soumettre un rapport globalement approuvé aux autorités financières, selon le quotidien économique Nikkei.

Cependant, PwC Aarata devrait émettre un avis défavorable soulignant les problèmes de gouvernance de la compagnie, déjà fragilisée avant ses déboires actuels par un scandale comptable révélé en 2015.

Désormais le Tokyo Stock Exchange (TSE) va mener un examen approfondi des contrôles internes et des pratiques comptables de Toshiba pour prendre une première décision, au plus tôt d'ici à l'automne, sur une éventuelle radiation de l'action, précise le Nikkei.

Trois conditions sont requises pour que Toshiba puisse rester coté en Bourse: soumettre des résultats certifiés, améliorer les procédures de contrôle de la direction et résoudre son problème d'insolvabilité d'ici à mars 2018.

Si Toshiba passe jeudi le premier test, bien que laborieusement, il lui reste à prouver qu'il a fait des progrès en termes de gouvernance.

Le titre a en outre été placé en juin sur une liste de surveillance avec une "période de grâce" qui prend fin en mars 2018. Si à cette date Toshiba n'a pas éliminé son trop grand déséquilibre comptable, son action sera automatiquement radiée.

Pour éviter cela, le groupe espère renflouer ses caisses en vendant au plus vite sa lucrative activité de puces-mémoires (Toshiba Memory), mais là aussi, le chemin est semé d'embûches. Le conglomérat est en conflit ouvert avec son partenaire habituel dans ce domaine, Western Digital/Sandisk, qui veut avoir son mot à dire dans le choix de l'acheteur.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…