En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.174
+0.18 %

Toshiba contre Western Digital: pas de vente pour l'instant

| AFP | 294 | Aucun vote sur cette news
Le siège de Toshiba, le 23 juin 2017 à Tokyo
Le siège de Toshiba, le 23 juin 2017 à Tokyo ( Toshifumi KITAMURA / AFP/Archives )

La justice californienne n'a pas tranché vendredi le litige qui oppose Toshiba à l'américain SanDisk, filiale de Western Digital, qui souhaite empêcher le groupe japonais de vendre son activité de puces-mémoires, et a fixé une nouvelle audience à la fin du mois.

L'affaire est "prolongée jusqu'au 28 juillet, 13H30" heure locale, selon le site internet du tribunal de San Francisco, qui ajoute qu'aucune vente ne peut intervenir d'ici là.

Toshiba a engagé fin juin des négociations exclusives avec un consortium nippo-américain auquel participe le sud-coréen SK Hynix pour vendre Toshiba Memory.

Mais Western Digital, maison-mère de SanDisk, estime avoir un droit de regard sur le repreneur potentiel de Toshiba Memory, car il a investi de grosses sommes dans le développement et la fabrication de puces-mémoires dans des co-entreprises avec Toshiba.

En tout état de cause, Western Digital ne veut pas se retrouver forcé de travailler avec SK Hynix, considéré comme un rival.

En retour, Toshiba affirme que rien ne l'oblige à obtenir le consentement de Western Digital/SanDisk pour vendre ses activités de puces-mémoires à qui bon lui semble, et poursuit aussi le groupe américain devant les tribunaux pour diffusion de fausses informations, entre autres.

Vendredi, SanDisk s'est réjoui du fait que la justice ait suspendu toute vente pour l'instant.

"Notre but était de préserver et de protéger nos droits pendant la durée de la procédure et c'est précisément ce qu'a fait la cour aujourd'hui", s'est félicité le patron de Western Digital, Steve Milligan, cité dans un communiqué, présentant cette décision comme une "victoire".

Pour sa part, Toshiba a indiqué à l'AFP avoir "accepté le fait qu'il n'y aurait aucune vente de son activité mémoires d'ici une audience fixée le 28 juillet".

Toshiba, en difficultés financières, est le deuxième fournisseur mondial de puces mémoires, derrière le coréen Samsung.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

L'ANR triple net EPRA ressort à 54,9 E/action au terme du semestre...

Publié le 20/07/2018

    Compte-rendu de l'Assemblée Générale annuelle du 20 juillet 2018   L'assemblée générale mixte (ordinaire et extraordinaire) des actionnaires de la société BIGBEN…

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…