En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
-
5 365.50
-0.37 %
SBF 120 PTS
4 318.04
-
DAX PTS
12 579.72
-
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
-
Nikkei PTS
22 497.49
-0.09 %

ThyssenKrupp: jusqu'à 1.500 emplois supprimés

| AFP | 211 | Aucun vote sur cette news
Thyssenkrupp va supprimer 1.500 postes opérationnels dans les trois années à suivre, dont un millier en Allemagne
Thyssenkrupp va supprimer 1.500 postes opérationnels dans les trois années à suivre, dont un millier en Allemagne ( ROLAND WEIHRAUCH / DPA/AFP/Archives )

Le géant allemand de l'acier ThyssenKrupp a annoncé jeudi vouloir tailler dans les effectifs de sa division des solutions industrielles, en perte de compétitivité au plan mondial.

Il s'agira de supprimer 1.500 postes opérationnels dans les trois années à suivre, dont un millier en Allemagne.

Les suppressions de postes vont surtout viser les segments construisant des installations industrielles et engins de marine, comme les sous-marins, qui voient leurs commandes baisser et travaillent de fait en surcapacités.

La division a produit des résultats en nette baisse sur la première partie de l'année. Dans un contexte très concurrentiel, "nous devons réduire nos coûts de manière durable afin de rester compétitif au plan international", indique son chef, Peter Feldhaus.

La restructuration à venir va permettre à la division d'être "plus rapide, plus souple et plus efficace sur le marché pour mieux répondre aux exigences croissantes de nos clients", ajoute le manager.

La partie automobile, en plein renouveau, n'est pas concernée dans l'immédiat par les suppressions d'emplois, précise ThyssenKrupp dans son communiqué.

Le groupe avait déjà annoncé en juillet sa volonté de se séparer de 500 personnels administratifs au sein de la même division. Celle-ci emploie 21.000 salariés dans le monde dont 13.000 en Allemagne.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/06/2018

Alors qu'Air France KLM cherche son nouveau PDG, la compagnie néerlandaise KLM s'est plainte de ne pas être suffisamment considérée. Son conseil réclame un changement de gouvernance, selon le…

Publié le 22/06/2018

Montrouge, France, le 22 juin (22H00 CEST), 2018 DBV Technologies annonce les résultats de son Assemblée générale ordinaire et extraordinaire 2018 et la nomination…

Publié le 22/06/2018

Un résumé de l'Assemblée générale sera bientôt disponible sur le site Noxxon...

Publié le 22/06/2018

Le prix d'émission des actions nouvelles sera au moins égal à la moyenne pondérée par les volumes des 5 dernières séances de bourse...

Publié le 22/06/2018

Le Groupe a souhaité clarifier sa politique de marques et décidé ainsi de se concentrer sur Somfy et les marques associées...