En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 873.46 PTS
+0.53 %
4 867.50
+0.46 %
SBF 120 PTS
3 882.03
+0.36 %
DAX PTS
11 123.54
+0.30 %
Dowjones PTS
24 404.48
+0.00 %
6 646.81
+0.00 %
1.136
-0.04 %

Tesla lance la construction d'une "giga-usine" en Chine

| AFP | 319 | Aucun vote sur cette news
Le fondateur et patron de Tesla, Elon Musk le 30 avril 2015, au Tesla Design Studio à Hawthorne, en Californie.
Le fondateur et patron de Tesla, Elon Musk le 30 avril 2015, au Tesla Design Studio à Hawthorne, en Californie. ( DAVID MCNEW / AFP/Archives )

Le constructeur automobile américain Tesla, spécialiste de voitures électriques, a donné le coup d'envoi lundi à la construction d'une usine à Shanghai, sa première hors des États-Unis, qui lui donnera plein accès au marché chinois, le plus grand au monde.

Le fondateur et patron de Tesla, Elon Musk, avait annoncé plus tôt dans la journée l'inauguration imminente des travaux. "Nous sommes impatients de démarrer aujourd'hui le processus de construction de la giga-usine @Tesla de Shanghai!", avait-il écrit sur son compte Twitter officiel.

"Le but est d'achever la construction cet été, d'entamer la production du Model 3 en fin d'année et d'atteindre de gros volumes de production l'année prochaine", a-t-il aussi tweeté, tout en précisant que les autres modèles davantage haut de gamme resteraient produits aux États-Unis.

La Model 3 est plus compacte et moins onéreuse que les Model S et Model X de la marque et Tesla mise sur elle pour devenir un producteur de masse. Déjà commercialisée aux États-Unis, elle doit arriver en Europe le mois prochain.

Le patron de Tesla a présidé lui-même la cérémonie de lancement des travaux, aux côtés de responsables de la ville de Shanghai, dont le maire Ying Yong. La municipalité a mis en ligne des photos de l'événement.

Tesla devient ainsi la première entreprise à bénéficier d'une nouvelle politique autorisant l'établissement par un constructeur automobile étranger d'une filiale en Chine détenue à 100%, a souligné l'agence officielle Chine nouvelle.

Jusqu'à présent, la Chine leur imposait de monter des coentreprises avec un partenaire local avec, à la clef, partage de bénéfices et de technologies.

L'usine Tesla occupera un terrain de près de 865.000 mètres carrés, à Lingang, une zone manufacturière haut de gamme, a précisé Chine nouvelle.

En juillet, Tesla avait dévoilé son intention de se doter d'une usine d'une capacité de production annuelle de plus de 500.000 voitures en Chine, sa première hors des États-Unis, pour lui donner un accès direct au dynamique marché de la voiture électrique chinois, sans plus craindre les retombées des conflits commerciaux sino-américains.

Alors que les deux pays se livraient à une surenchère de hausse de droits de douane pour leurs produits respectifs, la Chine avait ainsi ciblé en particulier les automobiles et pièces auto américaines l'été dernier.

En décembre, dans le cadre de la trêve commerciale décidée par les deux pays, Pékin a toutefois annoncé la suspension de ces surtaxes douanières sur les voitures et pièces importées des États-Unis.

La cérémonie de lancement de la "giga-usine" intervient au moment où une délégation américaine est à Pékin afin de tenter de mettre fin au conflit commercial bilatéral.

Mais même avec un pied implanté localement, la concurrence restera rude pour Tesla en Chine, dans un environnement économique plus morose qu'il ne l'était en juillet.

Apple a plongé la semaine dernière les grandes places financières dans le rouge avec un avertissement sur résultats, invoquant notamment le ralentissement de l'économie chinoise.

Le secteur du transport électrique ne devrait cependant pas cesser de croître en Chine, encouragé par le gouvernement chinois qui s'efforce de combattre une pollution de l'air chronique.

Selon Bloomberg, l'usine coûtera quelque 5 milliards de dollars.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/01/2019

Les marchés actions européens évoluent proches de l’équilibre à la mi-séance, dans contexte où la morosité l’emporte. Les catalyseurs haussiers font défaut et les investisseurs se…

Publié le 23/01/2019

A l’occasion d’une journée Investiseurs, Neopost a levé le voile sur sa nouvelle stratégie baptisée « Back to Growth » et portant sur la période 2019-2022. Ainsi, le spécialiste du…

Publié le 23/01/2019

IBM a dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le géant américain de l'informatique a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 1,95 milliard de dollars, ou…

Publié le 23/01/2019

Ingenico chute de 12% à 46,03 euros après avoir atteint 44,41 euros, soit son plus niveau depuis avril 2013. Les investisseurs sanctionnent le quatrième avertissement sur résultats en moins d'un…

Publié le 23/01/2019

Le titre valide une figure de continuation baissière en drapeau après s'être retourné à la baisse sous sa moyenne mobile à 50 séances, négativement orientée. De son côté, le RSI évolue à…