Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 561.17 PTS
-0.39 %
5 555.5
-0.38 %
SBF 120 PTS
4 396.92
-0.37 %
DAX PTS
13 257.53
-0.42 %
Dow Jones PTS
29 934.78
+0.17 %
12 456.41
+0. %
1.214
+0.28 %

Telecoms : les équipements Huawei et ZTE retirés des réseaux US ?

| Boursier | 357 | Aucun vote sur cette news

L'autorité américaine de la communication propose que les opérateurs télécoms américains retirent et remplacent les équipements Huawei et ZTE déjà en service...

Telecoms : les équipements Huawei et ZTE retirés des réseaux US ?
Credits Reuters

Alors que le suspense se poursuit sur la conclusion d'un accord commercial partiel entre les Etats-Unis et la Chine, l'administration Trump s'est prononcée vendredi pour de nouvelles sanctions contre les équipementiers télécoms chinois Huawei et ZTE, un sujet sensible pour Pékin.

L'autorité américaine des communications, la FCC, a ainsi voté à l'unanimité (5 voix à 0) vendredi, pour exclure Huawei et ZTE du programme fédéral de subventions (Universal Service Fund, ou USF) doté 8,5 milliards de dollars par an. En d'autres termes, les entreprises américaines ne pourront ainsi plus utiliser des fonds fédéraux pour acquérir de nouveaux équipements des deux groupes chinois.

Les agences de sécurité nationale américaines soupçonnent que ces équipements puissent être utilisés par le gouvernement chinois à des fins d'espionnage.

"Dans ses efforts continus pour préserver la sécurité et l'intégrité des réseaux de communication du pays, l'agence fédérale de régulation des communications a interdit l'utilisation de son Fonds de service universel (USF), doté de 8,5 milliards de dollars par an, pour l'achat d'équipements et de services auprès de sociétés constituant une menace pour la sécurité nationale", a indiqué la FCC dans un communiqué.

Le régulateur juge que ces entreprises chinoises présentent un risque pour la sécurité nationale et souhaite que les opérateurs retirent et remplacent les composants Huawei et ZTE dont ils ont déjà équipé leurs réseaux aux Etats-Unis.

Huawei proteste contre des décisions ayant de "profonds effets négatifs"

En mai dernier, les Etats-Unis avaient placé Huawei sur liste noire, mais pour l'instant, les entreprises américaines qui fournissent à Huawei des composants ne compromettant pas la sécurité nationale bénéficient de licences provisoires jusqu'au 16 février 2020 pour continuer de commercer avec la firme chinoise.

Le département du Commerce avait justifié cette mesure pour continuer de servir les zones rurales américaines. Huawei a réagi vendredi en affirmant que les actions de la FCC étaient "injustifiées" et qu'elle auront "de profonds effets négatifs sur la connectivité des Américains dans les zones rurales et mal desservies des Etats-Unis".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 03/12/2020

Le CAC 40 est toujours dans le rouge avant l’ouverture des marchés américains.Marchés américains attendus calmes de leur côté à en croire les contrats Futures sur les indices.Pour rappel hier…

Publié le 27/11/2020

Lors de sa réunion du 26 novembre, le Conseil d'administration a pris acte du départ de Monsieur Géry Robert-Ambroix en qualité de Directeur Général...

Publié le 27/11/2020

Touax a procédé au rachat et à l'annulation d'une partie des titres super-subordonnés à durée indéterminée (TSSDI) émis en août 2013, novembre 2013 et...

Publié le 27/11/2020

Le conseil d’administration de la Compagnie des Alpes envisage qu’à l’expiration du mandat de PDG de Dominique Marcel, la présidence du conseil d’administration et la direction générale…

Publié le 27/11/2020

Le groupe de médias ADL Partner a réalisé au troisième trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 34,2 millions d'euros, en croissance de 3,2% par rapport à la même période de 2019, pour un…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne