5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Taxis-volants, robots policiers, drones: Dubaï se voit en grande ville du futur

| AFP | 345 | Aucun vote sur cette news
Photo fournie par l'agence de presse des Emirats Arabes Unis (WAM) le 25 septembre 2017 montrant le cheikh Hamdan ben Mohammed al-Maktoum, Prince héritier de Dubaï, assis dans un prototype de taxi aérien à deux places à Dubai.
Photo fournie par l'agence de presse des Emirats Arabes Unis (WAM) le 25 septembre 2017 montrant le cheikh Hamdan ben Mohammed al-Maktoum, Prince héritier de Dubaï, assis dans un prototype de taxi aérien à deux places à Dubai. ( Handout / WAM/AFP/Archives )

Taxis-volants, motos et robots policiers de surveillance, drones multifonctionnels: des innovations technologiques présentées à Dubaï traduisent l'ambition de la cité-Etat de compter parmi les grandes villes du futur, et d'augmenter son attractivité.

La vedette incontestée du salon Gitex, qui s'est ouvert dimanche, est le projet de taxi-volant promis pour dans cinq ans si, d'ici là, des questions d'infrastructure et de règlementation sont réglées.

Un premier test de l'engin a été réalisé avec succès le 25 septembre, mais l'Autorité du transport de Dubaï (RTA) devra trouver des réponses avec l'Aviation civile pour l'exploiter commercialement.

Il faudra aussi des aménagements à terre pour le faire voler d'un point à un autre de la ville, adapter les moteurs au climat extrêmement chaud du Golfe et résoudre des questions de sécurité.

"Le projet prendra cinq ans et on travaillera avec des partenaires stratégiques pour mettre au point le cadre légal et les infrastructures afin de le faire fonctionner", a déclaré à l'AFP Khaled Abderrahmane al-Awadi, l'un des responsables de la RTA.

"Le taxi-volant est la star de nos innovations et je suis sûr qu'il verra le jour", a-t-il assuré.

L'engin, doté de 18 moteurs électriques, a été développé par la firme allemande Volocopter et il trône au centre du salon Gitex, dont il est effectivement l'attraction principale.

Il dispose d'une autonomie de vol de 30 minutes et peut transporter deux passagers, tout en étant dirigé à l'aide d'une application sur smartphone.

Le taxi, qui coûte entre 200.000 à 250.000 euros pièce, est doté d'un système qui lui permet d'atterrir en douceur, a expliqué le responsable de la RTA en réponse aux appréhensions de futurs clients.

De même, il volera à une altitude d'environ 120 mètres, loin des couloirs de l'aviation civile, a souligné M. Awadi.

- Batman et Robocop -

La police de Dubaï, qui utilise déjà des robots pour orienter des touristes, a pour sa part présenté plusieurs innovations entre Batman et Robocop.

Un officier de police se tien à côté d'une moto exposée au salon Gitex à Dubai, le 8 octobre 2017
Un officier de police se tien à côté d'une moto exposée au salon Gitex à Dubai, le 8 octobre 2017 ( GIUSEPPE CACACE / AFP )

Huda Hussein, femme officier de la police, a fait une démonstration en souriant aux caméras autour d'une moto de fabrication japonaise qui ressemble à l'engin du film Batman.

"La moto est équipée de huit caméras qui détectent toutes sortes d'infractions au code de la route. Elle est conduite par un agent, mais on travaille à la rendre autonome et à la mettre en service en 2020", a expliqué la femme officier à l'AFP.

Un autre engin futuriste a été présenté au Gitex. Il ressemble à une moto sans moteur, dotée de rotors lui permettant de voler.

De fabrication russe, l'engin, qui peut voler à cinq mètres d'altitude pendant 25 minutes, fait encore l'objet de tests et la police n'est pas encore certaine de sa future utilisation.

"On n'a pas encore décidé, mais on pourrait recourir à l'engin pour atteindre des endroits difficiles d'accès, comme les bouchons sur les routes", a indiqué un autre officier de la police, Ali Ahmed Mohamed.

Une autre innovation, proposée au salon cette fois dans le secteur du transport aérien, est un contrôle de police et de douane en 15 secondes à l'aéroport.

Vue générale du salon Gitex à Dubail, le 8 octobre 2017
Vue générale du salon Gitex à Dubail, le 8 octobre 2017 ( GIUSEPPE CACACE / AFP )

Il suffit de passer sous un tunnel biométrique pour que soient accomplies les contrôles, et la procédure d'enregistrement pour l'embarcation se fera dans le taxi électrique qui emmène le passager à l'aéroport.

L'aéroport de Dubaï est l'un des trois aéroports les plus actifs au monde, avec 83,6 millions de passagers en 2016.

Dubaï, où se trouve la plus haute tour du monde --Burj Khalifa (828 mètres)--, est l'une des principales destinations touristiques du Golfe avec 15 millions de visiteurs en moyenne par an.

Cette ville ultra-moderne de 2,5 millions d'habitants --majoritairement des étrangers-- est un grand centre d'affaires du Moyen-Orient. Elle est parsemée de centaines de tours aux allures futuristes.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS