En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 567.02 PTS
-
5 568.00
-
SBF 120 PTS
4 390.49
-
DAX PTS
12 289.40
+0.24 %
Dowjones PTS
27 171.90
+0.07 %
7 905.12
+0.90 %
1.120
-0.04 %

Taux : la Fed apparaît divisée sur les futures baisses

| Boursier | 348 | Aucun vote sur cette news

La Fed a laissé ses taux directeurs inchangés mercredi, tout en laissant la porte ouvert à des assouplissements. Pour autant, plus de la moitié de ses membres ne prévoient pas encore de baisse des taux, selon les nouvelles projections...

Taux : la Fed apparaît divisée sur les futures baisses
Credits Reuters

La Réserve fédérale américaine a donc laissé ses taux directeurs inchangés mercredi, à 2,25-2,50%, comme les marchés financiers l'avaient anticipé. La banque centrale américaine a cependant ouvert la voie à des futures baisses de taux : elle a changé de ton en citant dans son communiqué des "incertitudes croissantes" sur la conjoncture, promettant de "surveiller de près" les indicateurs économiques et d'agir "de façon appropriée" si nécessaire.

Pour autant, les nouvelle projections économiques de la Fed, publiées mercredi en marge de son communiqué montrent que ses membres (actuellement 17, dont 10 ont le droit de vote aux réunions) sont particulièrement divisés quant à l'opportunité de procéder à des assouplissements. Plus de la moitié d'entre eux (9 sur 17) prévoit d'ailleurs toujours des taux stables voire en hausse d'ici à la fin 2019.

8 membres prévoient un baisse, 8 un statu quo et 1 une hausse

Ainsi, les projections médianes montrent que la Fed prévoit toujours un taux des fed funds à 2,4% à la fin de l'année (sans changement par rapport à ses dernières projections de mars), ce qui impliquerait non pas une baisse mais une stabilité des taux.

Dans le détail, les membres de la Fed apparaissent très partagés, à la lecture du graphique en nuage ("dot plot") qui matérialise leurs prévisions, de façon anonyme. On y lit que huit d'entre eux voient les taux baisser d'ici à la fin 2019, dont 7 prévoient deux reculs pour revenir à 1,75-2% et un prévoit une baisse d'un quart de point à 2-2,25%. Huit autres prévoient des taux inchangés d'ici à décembre, à 2,25-2,50%, et un dernier prévoit une hausse d'un quart de point à 2,50-2,75%.

Pour la fin 2020 en revanche, les prévisions de taux sont bien revues en baisse, à 2,1% au lieu de 2,6% en mars, et pour 2021, elles sont de 2,4% (contre 2,6% précédemment).

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/07/2019

Le groupe Bourbon a demandé la suspension de la cotation...

Publié le 22/07/2019

Stentys a échoué dans le processus de recherche de partenaire stratégique

Publié le 22/07/2019

La progression de 31,9 ME par rapport au même trimestre de l'exercice précédent est la conséquence d'une amélioration des recettes dans l'ensemble des secteurs d'activité...

Publié le 22/07/2019

"Les platesformes d'automatisation intelligente tout-en-un et disponibles sur le cloud représentent de nouvelles opportunités pour le marché de l'automatisation"...

Publié le 22/07/2019

CFI n'envisage pas de développer une quelconque activité opérationnelle au sein de CFI...