En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.00 %

Tarifs sur l'acier et l'aluminium: l'UE saisit à son tour l'OMC

| AFP | 355 | Aucun vote sur cette news
Piles de produits sidérurgiques à Busan, deuxième ville la plus peuplée de Corée du Sud, le 5 décembre 2003
Piles de produits sidérurgiques à Busan, deuxième ville la plus peuplée de Corée du Sud, le 5 décembre 2003 ( JUNG YEON-JE / AFP/Archives )

L'Union européenne a saisi lundi l'Organisation mondiale du commerce (OMC), comme l'a déjà fait la Chine, dans le dossier des droits de douanes sur les importations américaines d'acier et d'aluminium.

"Ayant un intérêt substantiel en tant qu'exportateur dans la présente affaire, l'Union européenne demande que des consultations aient lieu avec les Etats-Unis au titre (...) de l'Accord sur les sauvegardes" de l'OMC, indique l'UE dans un document publié lundi sur le site du gendarme du commerce mondial.

Fin mars, le président américain Donald Trump a autorisé la suspension jusqu'au 1er mai des taxes des Etats-Unis de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium de plusieurs de leurs partenaires importants, dont l'Union européenne qui réclame toutefois une "exemption permanente".

Aussi, l'UE a décidé de se tourner vers l'OMC "pour préserver ses droits", a déclaré à l'AFP un porte-parole de la Commission européenne.

"Les consultations" demandées par l'UE auprès de l'OMC "ont pour but d'échanger des vues et de demander des précisions sur les mesures proposées et de parvenir à un accord", explique Bruxelles dans le document publié par l'OMC.

L'Union européenne "suggère de tenir les consultations dès que possible" et "attend avec intérêt une réponse rapide des Etats-Unis afin de fixer une date et un lieu mutuellement convenables pour ces consultations".

Selon Bruxelles, "nonobstant la qualification par les Etats-Unis de ces mesures en tant que mesures de sécurité, elles constituent essentiellement des mesures de sauvegarde".

Or, selon l'UE, "les Etats-Unis n'ont pas notifié au Comité des sauvegardes de l'OMC, (...) la décision d'appliquer des mesures de sauvegarde".

Les mesures de sauvegarde sont définies par l'OMC comme des mesures "d'urgence" concernant l'accroissement des importations de produits particuliers, "lorsque ces importations causent ou menacent de causer un dommage grave à la branche de production nationale" du pays importateur.

En outre, selon l'OMC, "en principe, les mesures de sauvegarde doivent être appliquées quelle que soit la provenance du produit". Toute mesure de sauvegarde doit être notifiée au préalable au Comité des sauvegardes de l'OMC.

Le 5 avril, la Chine, qui n'a pas été exempté par l'administration Trump, a également saisi l'OMC dans ce même dossier. Pékin a toutefois saisi une autre instance de l'OMC, à savoir son Organe de règlement des différends.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…