5 317.37 PTS
+0.15 %
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
+0.13 %
DAX PTS
12 483.79
+0.18 %
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
21 892.78
+0.72 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Sur le site de Pôle emploi, une offre d'emploi sur dix est illégale

| AFP | 209 | Aucun vote sur cette news
Près d'une offre d'emploi sur dix publiées sur le site internet de Pôle emploi est
Près d'une offre d'emploi sur dix publiées sur le site internet de Pôle emploi est "non-conforme au cadre légal" ( PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives )

Près d'une offre d'emploi sur dix publiées sur le site internet de Pôle emploi est "non-conforme au cadre légal", essentiellement en raison d'incohérences dans leur contenu, selon une étude publiée mercredi par l'opérateur public.

Ces chiffres sont moins alarmistes que ceux publiés en mars par la CGT, qui avait détecté 50% d'offres illégales sur un échantillon de 1.298. Pôle emploi avait contesté des résultats "largement surévalués".

Dans son étude, l'opérateur a analysé un échantillon aléatoire de 4.770 offres disponibles le 20 juin sur pole-emploi.fr. La large majorité (90,7%) a été jugée conforme au cadre fixé par le code du travail, contre 9,3% jugées non-conformes.

Trois quarts des offres illégales le sont à cause d'incohérences (6,8%) dans leur rédaction. Il peut s'agir, par exemple, d'offres demandant "5 ans d'expérience professionnelle" mais mentionnant que "les débutants sont acceptés". Les autres offres illégales sont contraires à la législation sur les CDD (0,8%, ex: "CDD avec possibilité de prolongation en CDI"), sur les discriminations (0,4%, ex: "poste étudiant"), ou encore attentatoires aux libertés des demandeurs d'emploi (0,5%, ex: "casier judiciaire vierge").

"Derrière une offre d'emploi non-conforme, il n'y a pas forcément de mauvaises intentions", commente Catherine Poux, directrice des services aux entreprises chez Pôle emploi. Elle prévient tout de même que "c'est l'employeur qui est responsable du contenu de l'offre qu'il publie".

Mais l'étude ne détecte pas forcément les offres dites "frauduleuses", qui peuvent être correctement rédigées mais cacher des personnes voulant escroquer les demandeurs d'emploi.

Pour détecter en amont la non-conformité ou les fraudes, Pôle emploi utilise des algorithmes, notamment par mot-clef. En cas d'alerte, les offres sont contrôlées par un conseiller ou, si l'offre vient d'un partenaire, automatiquement suspendues. En cas de suspicion de fraude, les offres sont supprimées.

"Sur les 30 derniers jours, nous avons évité 2.000 tentatives de fraude", dévoile Mme Poux.

Pôle emploi prépare, pour la rentrée, un outil doté d'une intelligence artificielle capable de détecter les contenus et les comportements suspects des fraudeurs. L'opérateur travaille également sur un livre blanc des bonnes pratiques.

A plus longue échéance, Pôle emploi souhaite engager une démarche de labellisation, pour se mettre "sous le regard d'un organisme certifiant qui contrôlera (ses) procédures pour s'assurer de la qualité des offres d'emploi", indique Catherine Poux.

Avec 7,4 millions d'offres d'emploi publiées en 2016 (57% provenant de sites partenaires, 43% confiées directement par les entreprises), pole-emploi.fr se revendique comme le premier site d'offres d'emploi en France.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 22/02/2018

La Bourse de New York monte à l'ouverture, jeudi 22 février 2018 ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )La Bourse de New York montait à l'ouverture jeudi, aidée par des données encourageantes sur…

Publié le 19/02/2018

Des migrants dorment dans des tentes de fortunes sur le canal Saint-Martin à Paris, le 6 février 2018 ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )Doubler le nombre d'heures de français, permettre aux…

Publié le 16/02/2018

Des militants protestent à Paris contre "la répression syndicale" visant, selon eux, un cadre de la CGT-Construction, le 15 janvier 2017 ( PATRICK KOVARIK / AFP )Les élus du personnel des…

Publié le 13/02/2018

Les entreprises françaises ont créé plus de 250.000 postes salariés en 2017 ( Philippe HUGUEN / AFP )L'emploi du secteur privé reste robuste: les entreprises françaises ont créé plus de…

Publié le 12/02/2018

Plus de 236 millions de citoyens européens, un niveau record, possédaient un emploi à fin septembre, selon le rapport trimestriel de la Commission européenne sur l'évolution de l'emploi et de la…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

      CASINO, GUICHARD-PERRACHON Société anonyme au capital de 169 825 403,88 EUR Siège social : 1, Cours Antoine Guichard 42000…

Publié le 23/02/2018

Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Énergie Systèmes, a conclu un accord en vue d’acquérir 51 % du groupe Kropman, basé à Nimègue, aux Pays-Bas, spécialisé dans les domaines multi…

Publié le 23/02/2018

AXA a annoncé avoir publié au Bulletin des annonces légales obligatoires les résolutions que le Conseil d'administration soumettra à la prochaine Assemblée générale annuelle des actionnaires,…

Publié le 23/02/2018

BLEECKER   Société Anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital de 20.787.356,70 EUR 39, Avenue George V - PARIS (75008) 572 920 650 RCS PARIS       Paris, le 23…

Publié le 23/02/2018

Natixis soumettra au vote de ses actionnaires, le 23 mai, le versement d'un dividende ordinaire, payé en numéraire, de 0,37 euro par action, au titre de l'année fiscale 2017. Le dividende sera…

CONTENUS SPONSORISÉS